Aller au contenu principal

Illuminations et marché de Noël, c'est Nevers en fête !

Nevers en fête

Du 3 au 31 décembre
2 nouveaux locaux dédiés aux clients et aux commerçants de Nevers font leur apparition rue François-Mitterrand à compter du mercredi 4 novembre.

La Conciergerie

49 rue François Mitterrand
Campagne Confinés = Protégés

Confinés = Protégés

COVID-19, les gestes barrières.

COVID-19

Ville de Nevers : 03.86.68.46.46 / CCAS : 03.86.71.80.00

Natura 2000

La ville de Nevers compte deux sites Natura 2000 sur son territoire.
Natura 2000 est un programme européen qui se base sur deux directives : la directives « Habitats, faune, flore » et la directive « Oiseaux ». Les sites Natura 2000 sont donc désignés pour la présence de certains de ces habitats et espèces, et les états membres de l’Union européenne s'engagent à les préserver, tout en intégrant les activités socio-économiques de ces territoires.

La Loire, souvent perçue comme le dernier fleuve sauvage d’Europe, offre un patrimoine paysager remarquable, ici même, à Nevers. Grâce à sa dynamique fluviale, elle a créé au fil des siècles des écosystèmes uniques, comme des bancs de sable, des îlots, des forêts alluviales (la ripisylve) ou encore des pelouses sèches, qui attirent une faune rare, à préserver, mais surtout à découvrir.

Deux sites Natura 2000 pour Nevers
 

La « vallée de la Loire et de l’Allier entre Mornay-sur-Allier et Neuvy-sur-Loire », définie comme Zone de protection spéciale selon la directive « Oiseaux », et le Bec d’Allier, situé à la confluence de la Loire et de l’Allier, défini comme Zone spéciale de conservation selon la directive « Habitat », sont tous les deux intégrés au réseau européen Natura 2000.

La ville de Nevers est ainsi concernée par les sites Natura 2000 de l’axe Loire/Allier qui s’étendent sur environ 14 000 ha entre le Cher et la Nièvre. L’élaboration des documents d’objectifs a permis d’y recenser 75 espèces d’intérêt communautaire (oiseaux, plantes, poissons, mammifères, etc) qui y sont présents tout ou partie de l’année, ainsi que 12 habitats d’intérêt communautaire.

La Ville est également concernée par la préservation de deux espèces d’oiseaux emblématiques des sites Natura 2000, les sternes naines et Pierregarin qui se reproduisent en été sur l’Ile aux sternes, et a pu voir quelques transhumances de bergers itinérants pâturant sur les sites Natura 2000.

Le document d'objectif
 

La gestion des sites Natura 2000 se base sur un document cadre appelé document d’objectifs. Ce dernier comporte un diagnostic écologique et socio-économique qui permet de déterminer les enjeux de conservation présents sur le territoire, les objectifs et les mesures nécessaires pour y parvenir. La construction puis la mise en œuvre (appelée animation) des documents d’objectifs est suivie et cadrée par le comité de pilotage du site qui rassemble des représentants de tous les acteurs concernés (élus, associations, chasseurs, pêcheurs, services de l’Etat, etc).

Les principaux enjeux que l’on y retrouve sont :

  • Le maintien ou la restauration de l’état de conservation des espèces, des habitats d’espèces et des habitats d’intérêt communautaire ;
  • La restauration du fonctionnement de l’hydrosystème Loire/Allier et de la qualité de ses eaux ;
  • La cohérence des textes et outils de gestion s’appliquant sur la Loire et l’Allier ;
  • La communication, la sensibilisation du public et la gestion de la fréquentation.
Le rôle des Conservatoires d'espaces naturels
 

Depuis 2007, la mise en œuvre des mesures des documents d’objectifs est assurée conjointement par les Conservatoires d’espaces naturels Centre-Val de Loire et Bourgogne. Elle a permis de mettre en place différentes actions pour répondre à ces enjeux, comme par exemple :

  • Des actions contractuelles avec les propriétaires et les exploitants agricoles qui, grâce à des subventions issues de l’État français et de l’Union européenne, financent la restauration/gestion des habitats naturels et habits d’espèces d’intérêt communautaire ;
  • Le suivi de projets qui se mettent en place dans ou à proximité des sites Natura 2000 et qui vise à permettre leur réalisation en adéquation avec les enjeux environnementaux ;
  • La remise en place du pastoralisme comme mode de gestion des milieux naturels mais aussi comme activité économique et culturelle via le programme Pasto’Loire porté par le Conservatoire d’espaces naturels Centre-Val de Loire.
Le contrat Natura 2000 pour le sentier du Ver-Vert (2020-2024)
 

La Ville de Nevers a porté entre 2010 et 2015 un contrat Natura 2000 sur le sentier du Ver-Vert qui a permis de déterminer, de suivre et de financer la restauration et la gestion des milieux ouverts qui y sont présents.

Ce contrat s’applique sur une zone s’étendant sur 21 Ha pour un sentier de 3,5 km de long. Il permet de mobiliser des acteurs locaux et surtout des financements de l’État et de l’Union européenne à hauteur de 80 %.

La Ville vient de se réengager pour un deuxième contrat Natura 2000 pour la période 2020-2024. Si ce dernier s’inscrit dans la continuité du précédent : inventorier, puis réaliser la restauration et la gestion des milieux naturels pour éviter leur fermeture, encourager une diversité végétale et améliorer les conditions d’accueil des espèces animales, on note toutefois une grande nouveauté.

En effet, deux zones d’éco-pâturage vont être mises en place aux alentours de la station d’épuration. L’une sera matérialisée par des clôtures, installées en novembre, l’autre accueillera par intermittence (afin de maintenir l’équilibre du milieu), une bergère, son chien et ses brebis, béliers et agneaux, qui joueront le rôle de tondeuses "intelligentes" et sélectives sur pattes.

En outre, en amont du sentier, sur son long, des fauches seront réalisées chaque année à l’automne par une association d’insertion. Cette action permettra de maintenir les clairières ouvertes et d’éviter le développement excessif et généralisé des ligneux. En effet, la strate herbacée est importante pour favoriser la diversité des insectes et de leur cortège de prédateurs.