Aller au contenu principal

L'exposition Céramiques de La Montagne - Saint-Honoré-les-Bains est le fruit d'une donation majeure au musée de la Faïence et des Beaux-arts. A découvrir jusqu'à la fin de l'année 2020.

Céramiques de La Montagne

Musée de la Faïence - Jusqu'au 28/12
Ça cartoon, du 12 septembre au 31 octobre à la médiathèque

Ça cartoon

Du 12 septembre au 31 octobre - Médiathèque Jean-Jaurès
L'exposition La Jonction d'hier à aujourd'hui se tiendra du 25 août 2020 au 1er septembre 2021.

Exposition La Jonction d'hier à aujourd'hui

Promenade Pascal-François - Jusqu'au 01/09/2021

Baratte - Courlis

La place du Grand Courlis.
Comme une ville dans la ville, avec un quartier caractérisé par la présence d'un habitat collectif : les Courlis, et celui de la Baratte, plus verdoyant, marqué par la présence des terres maraîchères et du parc Rosa-Bonheur.
La Baratte

Histoire

Au XVIe siècle, le nom s'appliquait à un hameau et à un château et ce quartier a longtemps été occupé par des activité agricoles, où bocages et marécages se côtoyaient.

À partir de 1708, les jardiniers se réunissent en confrérie, sous la protection de Saint-Fiacre. La Saint-Fiacre donnait lieu, à la Baratte, à de grandes fêtes qui duraient plusieurs jours.

Au XIXe siècle, les jardiniers-maraîchers s'établissent en grand nombre en lisière de la plaine alluviale de la Baratte. Défrichant et drainant les marécages, ils construisent leurs longues maisons, sur le faubourg de la Baratte, la rue Saint-Fiacre, la rue du Craquelin.... et la Loire. Ces maisons-bloc construites en pierre et enduites à la chaux, se caractérisent par un toit d'ardoises qui abrite logis, grange, grenier et écuries. Les jardins et les maisons-bloc signeront définitivement l'identité traditionnelle de la Baratte.

Dans les années 1950, on compte plus d'une centaine de jardiniers dans le quartier et ses environs. La production de légumes s'écoule notamment sur les marchés de Nevers (Carnot et Saint-Arigle).

Le quartier est encore caractérisé aujourd'hui par ses jardins maraîchers et ouvriers, dont leurs exploitants sont appelés "les Barattons" ou les "Mangeux d'ail". L'une d'elle, Annette Boutiot, dont les parents étaient jardiniers, deviendra célèbre pour son omelette et prendra le nom de Mère Poulard.

Les Courlis

Histoire

Avec les premiers logements livrés en 1974, les Courlis ne cesseront de croître pour atteindre plus de 1 500 logements dans les années 1980. Ce quartier a pris le nom d'un oiseau limicole, dit "oiseau de rivage", de taille petite à moyenne, caractérisé par un long bec et de longues pattes. L'habitat collectif, construit sur la rive droite de la Loire à l'emplacement d'une partie de l'ancien bocage ligérien, y prédomine. Il est séparé du quartier des Bords de Loire - Pâtureaux par le canal de dérivation de la Nièvre, creusé en 1860.

Le Grand-Courlis, qui a donné son nom à la place, est un surnom donné à un marinier de Loire, Alexandre Serisier, qui avait bourlingué toute sa vie et avait fini passeur au Bec d'Allier.

Les établissements, instances et services publics du quartier (ou à proximité)

 

Vie publique et démocratie participative

Petite enfance et seniors

Scolarité

  • groupe scolaire Lucie-Aubrac (maternelle et élémentaire), 2 boulevard Léon-Blum ► voir Les écoles ;
  • collège Les Courlis, 15 boulevard Léon-Blum.

Animations, équipements et autres services publics

  • centre socioculturel de la Baratte, 4 rue des 4 Échevins ►voir Loisirs ;
  • marché des Courlis, place des Grands Courlis tous les vendredis matin ► voir Les marchés ;
  • Centre-Expo, rue Amiral Jacquinot ;
  • stade omnisport Léo-Lagrange, boulodrome Roger-Fouvielle, salle de tennis de table Pierre-Fouvielle - Patrick Birocheau, boulevard Léon-Blum et city-stade, boulevard Jacques-Duclos ► voir Les installations sportives ;
  • poste, 16 place des Grands Courlis ;
  • Programme de réussite éducative, 3 place Daniel-Chenut.

Lieu remarquable

 

 

Espaces verts

 

Espace-test maraîcher © Pascal-François

En savoir plus

La Baratte-Courlis fait partie des quatre quartiers prioritaires de la Politique de la Ville.
Programme de réussite éducative

Mairies de proximité
Direction des Proximités

Tél. 1 : 03.86.68.43.76 (matin)
Tél. 2 : 03.86.68.43.51 (après-midi)
Mail : mairiesdequartier@ville-nevers.fr

 

Mairie de proximité Est
(Baratte-Courlis)

1 rue Louis-Francis
Tél. : 03.86.68.43.50
Mail : mairie.quartierest@ville-nevers.fr
Ouverte du lundi au vendredi
De 8 h 30 à 12 h 30

 

Permanences des élus
S'adresser auprès des mairies de proximité.

 

La Baratte
Pour en savoir plus sur le quartier :
www.loire-baratte.com