Aller au contenu principal

Exposition "Vaisselle en terre cuite à Neubrandenburg au XXe siècle", musée de la Faïence et des Beaux-arts, du 18/09 au 29/12/2019.

Expo vaisselle en terre cuite

18/09 > 29/12 - Musée de la Faïence
Découvrez les mille et une facettes du trompe-l’œil avec l'exposition temporaire du musée de la Faïence et des beaux-arts Frédéric-Blandin.

Expo trompe-l'oeil contemporains

5/10 > 29/12 - Musée de la Faïence et des Beaux-arts

Les fontaines de Nevers

La majestueuse fontaine du parc Roger-Salengro, ses 30 ajutages et... son escargot...
La fontaine est un endroit idéal pour retrouver un peu de fraîcheur. À Nevers, sept demoiselles sont en activité toute l'année, sauf en période de gel, et choyées par le fontainier de la Ville.

La fontaine du parc Roger-Salengro
(Maupas - Victor-Hugo)

La fontaine du parc Roger-Salengro est équipée de 4 bougies permettant de détecter le niveau d’eau, mais aussi d’un anémomètre qui lui permet de s’arrêter de fonctionner en cas de grand vent. Elle fonctionne à nouveau depuis que l’armoire électrique a été refaite en 2017. Toutefois, elle est très souvent arrêtée au printemps en raison des nombreux pollens qui s’immiscent dans la pompe et qui peuvent l’endommager. Fontaine la plus imposante de la Ville avec ses 30 ajutages encerclant le jet principal, elle ne manque pas de malice. Vous aurez probablement remarqué le drôle de "gastéropode" qui y a élu domicile…

La fontaine de la place de la Résistance (République - Préfecture)

Autre fontaine, autre système : direction la majestueuse fontaine en fonte de la place de la Résistance. Des bougies sont disposées à l’intérieur de la fontaine qui permettent de détecter le niveau d’eau. La fontaine se remplit automatiquement si les bougies ne sont plus immergées.

La fontaine de l'Office de tourisme - palais ducal
(centre-ville)

Rendez-vous avec la fontaine du palais ducal, remise en activité depuis le printemps 2018. Il s'agit d'une fontaine à débordement, végétalisée sur sa partie centrale qui bénéficie d'un système mécanique, grâce à la présence de flotteurs, qui permet de refaire le niveau d’eau régulièrement.

La fontaine Boule de la place Saint-Sébastien
(centre-ville)

Façonnée en Allemagne de l’Est, constituée d’une boule de granit rose de Bretagne supportée par un mince film d’eau qui lui permet de tourner sur son socle, celle-ci tombe rarement en panne. L’activité principale du fontainier consiste à enlever les feuilles tombées et contrôler le niveau d’eau. En effet, même si toutes les fontaines fonctionnent en circuit fermé, la perte d’eau est plus ou moins inexorable. Pour la Boule, un robinet s’ouvre et se ferme automatiquement toutes les 5 heures.

La fontaine d'argent
(Alsace-Lorraine - Rotonde)

En route pour le rond-point de la Fontaine d’argent, où se trouve sans aucun doute la fontaine la plus discrète et la plus végétalisée de Nevers. Elle se situe en plein milieu du carrefour giratoire qui porte son nom, entourée d’arbres à kiwis et d’une montagne impressionnante d’arbustes qui la dissimule. Créée entièrement en régie municipale en 2007, elle prend la forme de petites cascades et bénéficie d’un éclairage la nuit depuis 2016. Contrairement aux autres fontaines, elle fonctionne toute l'année, même en période de gel, car non gélive.

La fontaine de la place Guy-Coquille
(centre-ville)

Pour cette fontaine, l'eau jaillit en forme de dôme. Son remplissage se fait automatiquement et à distance par une télécommande électronique. C’est une des fontaines qui perd le moins d’eau.

La fontaine de la rue de la Fontaine
(centre-ville)

En fonction à nouveau depuis 2019. La pompe et le coffret électrique ont été changés. Elle a été repeinte du même gris que celui des murs de La Maison. Elle va être couverte d'un bardage en pin Douglas dans le prolongement des cinq bacs à fleurs à proximité du rond-point du Pont-Cizeau.