Aller au contenu principal

Logo Facebook

Logo Twitter

Logo Instagram

Logo Vimeo

Logo Pinterest

Pictogramme Flux RSS

Une journée sur le thème de la justice sera l'occasion de revenir sur l'histoire du Palais ducal.

Délits, énigmes…

Samedi 24 février, au Palais ducal
Les acteurs de la santé dans la Nièvre se retrouveront pour des états généraux à la MCNA.

Rendez-vous à la MCNA jeudi 1er mars

Découvrez la grande exposition itinérante consacrée au grand peintre russe Léopold Survage.

Exposition Survage

Jusqu'au 29 avril au Musée de la Faïence et des Beaux-Arts

Palais de justice

Les grilles du Palais de justice, classées "Monument historique".
L'ancien Palais épiscopal accueille le tribunal depuis 1959.

1756-1774 
Inscrit à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques en 1927

Le palais

L'ancien Palais épiscopal, voulu par l'évêque Tinseau, est un bâtiment de style classique aux lignes pures, avec une régularité des ouvertures sur les deux niveaux de la façade. L'avant corps central est percé au rez-de-chaussée de trois portes en plein cintre à clés sculptées ; au second niveau trois fenêtres en anse de panier encadrées par un ordre ionique supportent un fronton triangulaire.

En 1908, le bâtiment est acheté par la municipalité pour abriter le musée, puis en 1959 il est échangé au département contre le Palais ducal et accueille dorénavant le tribunal.

Les grilles

(Classées "Monument historique" en 1913)

Apprenti à Nevers, Claude Denis est reçu maître serrurier en 1747. Il réalise la grille de la chapelle Saint-Agnan dans la cathédrale, puis celle de la cour de l'abbaye Notre-Dame. En 1770, l'évêque Tinseau lui commande les grilles de clôture du chœur gothique de la cathédrale. Démontées en 1828, elles sont installées en 1868 dans le nouveau portail du Palais épiscopal par l'évêque Forcade.

En savoir plus

Palais de Justice
Place du Palais