Aller au contenu principal

Logo Facebook

Logo Twitter

Logo Instagram

Logo Vimeo

Logo Pinterest

Pictogramme Flux RSS

Une journée sur le thème de la justice sera l'occasion de revenir sur l'histoire du Palais ducal.

Délits, énigmes…

Samedi 24 février, au Palais ducal
Les acteurs de la santé dans la Nièvre se retrouveront pour des états généraux à la MCNA.

Rendez-vous à la MCNA jeudi 1er mars

Découvrez la grande exposition itinérante consacrée au grand peintre russe Léopold Survage.

Exposition Survage

Jusqu'au 29 avril au Musée de la Faïence et des Beaux-Arts

Le four de l'Autruche

Édifice construit au XVIIe siècle, le four de l'Autruche est inscrit à l'Inventaire supplémentaire des Monuments historiques depuis 1995.

Définitivement éteint en 1878, ce four à tirage vertical chauffé au bois, était une construction complète installé au milieu des bâtiments de la faïencerie de l'Autruche. Chemisé en brique réfractaires et appuyé contre des murs épais renforcés d'importants contreforts afin de résister aux poussées dues à la chaleur, il possédait probablement un sous-sol et deux étages.

Au sous-sol, on aperçoit encore le foyer et la fosse d'évacuation des cendres ainsi que la sole sur laquelle étaient disposés les émaux à vitrifier. Les deux étages ont disparus mais la trace des tuyères d'évacuation des gaz brûlants vers les parties supérieures, permet d'imaginer les voûtes percées de trous sur lesquelles étaient posées les pièces émaillées et décorées, au premier niveau, et les formes de terre crue, au second, pour une cuisson aux environs de 1000° C d'une durée de 2 à 4 jours.

En savoir plus

Le four de l'Autruche
Rue du Singe