Aller au contenu principal

Logo Facebook

Logo Twitter

Logo Instagram

Logo Vimeo

Logo Pinterest

Pictogramme Flux RSS

(Re)découvrez la programmation du théâtre municipal pour le printemps 2019.

Billetterie - 2e partie de saison

www.theatrenevers.fr
Fête foraine au Parc Roger-Salengro (2016) © Ville de Nevers

Fête foraine

Du 1er décembre au 13 janvier - Parc Salengro
Retrouvez le programme complet des animations festives à Nevers dans notre rubrique "Actualités".

Nevers en Fête

Du 1er au 31/12.

Aéroport de la Sangsue

Aéroport de Nevers
L'aéroport est situé sur la commune de Marzy, à trois kilomètres à l'ouest de Nevers et est toujours en activité.

Il faut imaginer l’édifice sans la salle de contrôle ajoutée dans les années 1960, ni le centre de météorologie qui le prolonge depuis 1996, pour avoir un aperçu de ce qu’était l’aérogare de la Sangsue en 1937.

Conçu pour accueillir quotidiennement des petits avions de tourisme, le programme comprend une plate-forme engazonnée, des hangars à ossature métallique, un petit atelier et la construction principale occupée par la salle de restaurant, le poste de secours et les bureaux.

De taille modeste, édifié dans un style Art déco tardif et épuré, l’actuel aéroport reste le témoin d’un type d’équipement dont le plus célèbre en France reste l’aérogare du Bourget.

 Historique

  • 1910 Arrivées des premiers avions de Nevers avec M. Daillens et ses deux biplans Sommer.
  • 1911 Ouverture de la première école nivernaise de pilotage et premier meeting aérien.
  • 1928 Le premier club s’installe sous le nom de l’aéroclub du Nivernais.
  • 1935 La CCI de la Nièvre devient l’exploitant de l’aéroport de la Sangsue.
  • 1936 Un nouveau club est créé, « l’aviation populaire ».
  • 1945 L’aviation populaire fusionne avec l’école nivernaise, c’est la naissance de l’aéronautique du nivernais.
  • 1946 Une section parachutisme est créée.
  • 1974 Mise en service de la tour de contrôle.
  • 1985 Meeting avec la patrouille de France.
  • 2014 Rassemblement des Femmes de l'air.