Aller au contenu principal

Logo Facebook

Logo Twitter

Logo Instagram

Logo Vimeo

Logo Pinterest

Pictogramme Flux RSS

Comme chaque année, les élus font le point sur leurs actions. Rendez-vous jeudi 31 mai, 19h, à la MCNA.

Compte-rendu de mandat

Jeudi 31 mai à 19h, MCNA
Nevers Drone Festival, dimanche 3 juin à l'aéroport.

Nevers Drone Festival

Dimanche 3 juin, 9h30-18h - Aéroport de Nevers
Le Centre technique horticole sera ouvert au grand public le 3 juin, de 9h à 17h.

Rendez-vous aux Jardins municipaux

Dimanche 3 juin (9h-17h), bd Grand Pré des Bordes

Église Sainte-Bernadette du Banlay

Eglise Sainte-Bernadette du Banlay © Ville de Nevers
Réalisée dans le quartier du Banlay, alors en cours de construction, cette église témoigne de la volonté épiscopale de marquer cet espace périphérique en faisant appel à de grands architectes.

A l’image de nombreuses villes de France, Nevers connaît, dans les années 1960, une période propice à la créativité en matière de construction religieuse. Le projet Sainte-Bernadette est mené par Paul Virilio et Claude Parent. D'après ce dernier, la fonction oblique consiste en la création et à l'utilisation de plans inclinés pour l'habitat et la circulation.

Le schéma architectural de l'église s'articule autour des deux plans inclinés de la nef, abritée par deux demi-coques en béton s'imbriquant l'une dans l'autre. L'expression du porte-à-faux dans la masse est manifeste au niveau de la façade et de l'arrière, où l'importance du surplomb crée une impression de déséquilibre.

Cette instabilité jointe à l'usage du béton brut fait de l'extérieur un lieu peu hospitalier qui contraste avec la douceur des courbes et de la lumière de la nef concave.

L'église, construite en 1966, est Monument historique depuis 2000, et a reçu le label du "Patrimoine du XXe siècle" par la préfecture de Dijon en 2005.

A l’occasion du 50e anniversaire de l’église, la Ville de Nevers a souhaité réaliser un nouvel aménagement des abords de cet édifice emblématique de l’architecture contemporaine. Initié lors d’une rencontre entre le maire Denis Thuriot et Claude Parent début 2015, ce nouvel aménagement a été mené en étroite collaboration avec l’architecte, qui a missionné Gilles Béguin, de l’agence Béguin & Macchini, pour accompagner la Ville de Nevers sur ce projet. Le CAUE (Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement) de la Nièvre, ainsi que la paroisse Nevers Nord et la Commission diocésaine d’Art sacré, ont également apporté leur contribution intellectuelle et technique à la réalisation de ce projet.

Le nouvel espace paysager s’agrémente d’une prairie sèche plantée de gleditsias et d’un massif d’aubépine. Un bassin de lierre entourant l’église et des haies de charmilles soulignant les limites du site vienne renforcer les périmètres symboliques voulus initialement par Claude Parent et Paul Virilio. La création d’un mobilier béton (bancs et support de signalétique patrimoniale), dessiné pour ce projet par Claude Parent, rappelle le mode de construction de l’église et invite les visiteurs à la découverte du monument. A mi-parcours a été installée une statue de Claude Parent montée sur un socle par l’artiste Xavier Veilhan.

L'église est ouverte lors des messes dominicales le 1er dimanche de chaque mois à 10h30. Pendant la période estivale, des portes-ouvertes sont régulièrement organisées (voir colonne de droite).

« C'est une église très intentionnelle où rien n'est laissé au hasard. [...]. Cette cuirasse, lieu terrible, dont le seuil est difficile à franchir, s'ouvre sur un espace intérieur protecteur ».
Claude Parent

Intérieur de l'église
Intérieur de l'église © Pascal François
Statuette de Claude Parent
Statue de Claude Parent, réalisée par Xavier Veilhan © Ville de Nevers
Claude Parent
Claude Parent © D.R.

 

En savoir plus

Église Sainte-Bernadette du Banlay
23, rue Claude-Parent (anciennement rue du Banlay)
58 000 Nevers

Service animations du patrimoine
Tél. 
: 03.86.68.46.25
Mail animation.patrimoine@ville-nevers.fr