Aller au contenu principal

Votre nouveau trimestriel d’information d'agglomération.

Nevers Agglo ça me botte #3

Notre Agglo, un magazine
un été à Nevers

un été à Nevers

Découvrez le programme !
TMN saison 2022-2023 : la billetterie est ouverte !

TMN : saison 2022-2023

Billetterie en ligne ouverte depuis le 10 juin
www.moustigre.org

www.moustigre.org

Privé d'accès à l'eau, le moustique-tigre ne se reproduit pas.
Lundi 20 décembre 2021

Une petite musique de classe

Apprentissage de la flûte traversière à l'école Guynemer.
À l'école Georges-Guynemer, dans le quartier du Banlay, les classes de CM1 et CM2 participent au dispositif Orchestre à l'école. Une occasion unique de se familiariser avec des instruments de musique, sous la houlette de professeurs du Conservatoire de Nevers.

Depuis près de 20 ans, les élèves de troisième cycle de l’école élémentaire Georges-Guynemer (appartenant au Réseau d'éducation prioritaire du Banlay), se réunissent deux heures par semaine autour d’un projet commun : créer un orchestre qui va progresser et s’épanouir dans l’enceinte de leur établissement, avec l’optique d’un spectacle en fin d’année.

Véritable projet de territoire, le seul de l’agglomération, l’Orchestre à l’école est basé sur un partenariat établi entre l’établissement scolaire, la DSDEN (Direction des services départementaux de l’Éducation nationale de la Nièvre) et le CMAD (conservatoire de Musique et d’Art dramatique) de Nevers.

« Après une présentation faite par les professeurs de musique du Conservatoire - tous agréés par l'Éducation nationale -, les enfants choisissent leur instrument par ordre de préférence. Ce sont ensuite les enseignants qui font les répartitions », explique Nathalie Richard, directrice de l’école. Parmi les possibilités, on retrouve le trombone avec Damien Froehlich, la contrebasse avec Martine Dubut, la flûte avec Émilie Courrent Zanlonghi, les percussions avec Yann Rouby et la clarinette avec Bruno Prévotat. Au niveau de la méthodologie ? Pas de lecture de notes, le travail de mémoire, d'oreille et d'imitation est privilégié pour faciliter l'apprentissage.

« Les objectifs d’un orchestre à l’école sont multiples et varient selon les acteurs impliqués dans le projet. Cependant, il est important de faire converger les volontés des partenaires vers l’épanouissement de l’enfant. Orchestre à L’École est avant tout un projet social, éducatif, culturel et citoyen », étaye Corinne Augendre, conseillère pédagogique départementale en musique, au sein de la DSDEN.

Grâce à cette expérience musicale, les élèves prennent ainsi la confiance en eux et apprennent le partage. Quelques-uns même, notamment en flûte, franchissent les portes du Conservatoire pour poursuivre l'exploration de l'instrument. Ce dernier offre d'ailleurs la première année de formation à ces nouveaux élèves. « Cela fait des années que je participe à ce dispositif. Je le fais avant tout par envie, pour faire découvrir la musique », souligne Émilie Courrent Zanlonghi, professeure de flûte traversière.

Prochains rendez-vous pour les élèves (sous réserve de l'évolution des conditions sanitaires) ? Une rencontre avec tous les Orchestres à l'école de la Nièvre le 5 avril au Centre-Expo et un spectacle commun avec les élèves des Cham (classes à horaires aménagés à dominante musicale) de Nevers le 21 juin.