Aller au contenu principal

Le prochain Caf'échange aura lieu jeudi 19 décembre à 18 h 15, à Céréa - Le Banlay (49 boulevard Maréchal Juin).

Caf'échange #35

Jeudi 19 décembre à 18 h 15 - Céréa Banlay
D'un bout à l'autre de Nevers, célébrons ensemble les fêtes de fin d'année.

Nevers en fête

Du 1er au 31 décembre
Exposition "Vaisselle en terre cuite à Neubrandenburg au XXe siècle", musée de la Faïence et des Beaux-arts, du 18/09 au 29/12/2019.

Expo vaisselle en terre cuite

18/09 > 29/12 - Musée de la Faïence
Découvrez les mille et une facettes du trompe-l’œil avec l'exposition temporaire du musée de la Faïence et des beaux-arts Frédéric-Blandin.

Expo trompe-l'oeil contemporains

5/10 > 29/12 - Musée de la Faïence et des Beaux-arts
Mardi 20 novembre 2018

Une ministre pour la signature d'Action coeur de ville

Denis Thuriot a accueilli Jacqueline Gourault dans la salle du conseil municipal.
Jacqueline Gourault, désormais ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, était à Nevers pour la seconde fois cette année. Après les 25 ans de l'INSERR, au printemps, elle revenait cette fois pour la signature officielle de la convention "Action cœur de ville", lundi 19 novembre, au Palais ducal.

Denis Thuriot, maire de Nevers, qui accueillait la Ministre, a exprimé sa satisfaction de voir "le Gouvernement actuel montrer de l'intérêt pour les territoires médians comme le nôtre, un peu oubliés jusqu'à présent. Nevers a subi une grosse perte démographique, et nous faisons tout pour l'enrayer. Ce programme aide les territoires qui se prennent en main." Jacqueline Gourault le confirmait : "Le Gouvernement souhaite agir avec les collectivités territoriales, au profit des territoires."

C’est une politique de revitalisation pérenne et un projet de redynamisation globale (lire notre article / voir le plan de redynamisation) du cœur de ville, enclenché par la Municipalité, qui se trouve soutenu par cette convention : ce plan "Action cœur de ville"  va mobiliser, en faveur des villes moyennes, plus de cinq milliards d'euros sur les cinq années à venir, avec les apports financiers de la Caisse des Dépôts, d’Action logement et de l’Agence nationale de l’habitat (Anah).

Les préfets de région avaient été invités à présélectionner les villes à soutenir dans ce cadre, en les interrogeant sur leur intérêt pour ce dispositif : Nevers fait partie des 222 villes retenues, tout comme Cosne. Jacqueline Gourault a d'ailleurs salué "deux villes qui travaillent ensemble, intelligemment, pour le développement de tout un département."

En 2018, les actions soutenues par ce plan avaient trait à plusieurs domaines, comme le patrimoine et la mobilité. Les différents intervenants, financeurs du projet, ont également souligné l'originalité de la démarche de Nevers avec sa dimension smart city ; la Ministre a d'ailleurs salué la réussite du SIIViM, organisé dernièrement à la Maison des Sports.
En 2019, l'habitat sera privilégié, un point essentiel pour regagner des habitants.