Aller au contenu principal

la Ville de Nevers reconduit, toujours de façon mensuelle l’action "1, 2, 3... Marchons !" pour une troisième saison

Un, deux, trois... Marchons !

Samedi 18/01 à 10h - Départ Palais Ducal
(Re)Découvrez le conservatoire de Musique et d’Art dramatique de Nevers à l’occasion de la 7e Nuit des Conservatoires.

La Nuit des Conservatoires

Vend. 31/01 (19 h / 23 h) - Centre Jean-Jaurès
La municipalité et ses agents accompagneront votre quotidien tout au long de l'année 2020 ! Heureuse année à tous.

Voeux à la population 2020

Jeudi 23 janvier à 19 h - Centre-expo
Rendez-vous samedi 18 janvier à la médiathèque pour la Nuit de la lecture : en journée, vente de livres et documents déclassés ; en soirée, une chasse au trésor inédite animera la verrière.

Nuit de la lecture - Médiathèque J.Jaurès

18/01 > vente de livres & chasse au trésor
Jeudi 2 janvier 2020

Une convention globulement positive

De gauche à droite, Simon Levitte, président de l'amicale, Denis Thuriot, maire de Nevers, Mohamed Slimane, de l'EFS Bourgogne-Franche-Comté, lors de la signature de la convention au Théâtre municipal.
Début décembre, la Ville de Nevers, l’Etablissement français du sang et l’Amicale pour le don du sang bénévole ont signé une convention pour améliorer les collectes à Nevers.

Chaque année, 10 000 poches de sang sont transfusées dans la Nièvre, dont 7 500 au Centre hospitalier de l’agglomération de Nevers (CHAN) ; 2 000 personnes bénéficient de ce don vital. Dans le même temps, 5 000 sont collectées dans le département, dont un tiers à Nevers. Pour combler ce déficit, l’Etablissement français du sang (EFS) de Bourgogne-Franche-Comté s’est lancé dans une « stratégie de développeurs de territoire », explique son directeur adjoint, Mohamed Slimane.

A Nevers, cette stratégie se traduit par une convention de partenariat conclue entre l’EFS, la Ville de Nevers et l’Amicale pour le don du sang bénévole, signée au Théâtre municipal par Mohamed Slimane, Denis Thuriot, maire de Nevers, et Simon Levitte, président de l’amicale. L’objectif est limpide : améliorer la communication.

La Ville s’engage notamment à mettre en place une signalétique à proximité de la Maison du don, à diffuser des outils de promotion (flyers, newsletters) auprès du grand public et du personnel communal, et à permettre aux bénévoles de l’EFS de déployer leur communication sur le matériel urbain de la commune une semaine avant chaque collecte. « Nous allons également faciliter la venue des agents municipaux aux collectes pendant leur temps de travail », a assuré le maire.

Douze collectes sont organisées chaque année à Nevers par l’EFS, avec l’appui de l’Amicale : « Nous avons 30 à 55 donneurs par collecte », précise Simon Levitte. « Ce sont surtout des fidèles, on a quelques jeunes mais les gens peinent à s’engager. »

En savoir plus

Site : www.dondesang.efs.sante.fr