Aller au contenu principal

Alerte sécheresse renforcée

Alerte sécheresse renforcée

Usages domestiques
Votre nouveau trimestriel d’information d'agglomération.

Nevers Agglo ça me botte #3

Notre Agglo, un magazine
un été à Nevers

un été à Nevers

Découvrez le programme !
TMN saison 2022-2023 : la billetterie est ouverte !

TMN : saison 2022-2023

Billetterie en ligne ouverte depuis le 10 juin
www.moustigre.org

www.moustigre.org

Privé d'accès à l'eau, le moustique-tigre ne se reproduit pas.
Jeudi 26 novembre 2020

Un petit verger planté au Banlay

Quelques enfants sont venus prêter main-forte à l'équipe du service Espaces verts, comme cette petite fille, pour planter les arbres fruitiers.
Mercredi 25 novembre, jour de la Sainte-Catherine et jour ami des jardiniers, des arbres fruitiers ont été plantés à proximité du city-stade par le service Espaces verts de la Ville de Nevers.

Manger des pommes ! Ou des prunes, ou des cerises ou encore des poires, cela deviendra possible dans quelques années pour les habitants du Banlay ou les visiteurs de passage.

Suite à un don du Conseil départemental de la Nièvre, dans le cadre d'une opération visant à planter 1000 arbres dans toute la Nièvre, 20 arbres fruitiers ont en effet été plantés hier par l'équipe du secteur Baratte du service Espaces verts, aidée par un agent de l'équipe Logistique, au niveau du city-stade du Banlay. Il s'agit de fruitiers de variétés anciennes, certifiés bio et achetés localement, à la Pépinière des lutins, à Dornes. Âgés de 2 à 3 ans, les végétaux atteindront leur pleine maturité dans 5 ans environ.

Cette plantation a été réalisée en présence de Mahamadou Sangaré, adjoint au quartier Nord et Ouest pour la Ville de Nevers, de Jean-Louis Balleret, vice-président du Conseil départemental, et de quelques habitants et enfants du quartier venus observer la plantation, voire pour certains, prêter main-forte.

C'est la 2e année que le Conseil départemental initie l'opération "1 000 arbres", dans le cadre de sa stratégie pour la préservation de la biodiversité et l'adaptation climatique.

Des arbres ornementaux et une prairie fleurie devraient venir agrémenter le lieu au printemps prochain.