Aller au contenu principal

Nouveau portail culture à Nevers

Nouveau portail culture !

culture.nevers.fr
Accélération de la vaccination à Nevers

Centre de vaccination

Dès jeudi 22/04 au Centre Exposition
Vendredi 22 décembre 2017

Un écosystème numérique en expansion

Denis Thuriot lors de la conférence de presse à l'Inkub.
Jeudi 21 décembre, Denis Thuriot, maire de Nevers et président de Nevers Agglomération, présentait un premier bilan de l'Inkub et annonçait l’adhésion de l’agglomération au mouvement « FrenchFab », en présence du préfet de la Nièvre Joël Mathurin et de nombreux acteurs publics et économiques.

La "success story" de l'Inkub

Ce n’est pas encore la Silicon Valley, il faut raison garder, mais l’Inkub, situé sur le site du Cobalt, n’en finit pas de séduire entreprises et start-up, qui font le choix de s’installer à Nevers pour développer leur activité.

Depuis son inauguration en juin 2016, ce sont en effet 9 entreprises qui ont pris place dans les locaux de l’ancienne caserne Pittié et qui embauchent aujourd’hui près d’une cinquantaine de salariés au total : Davi (intelligence artificielle), Oxom (affichage publicitaire sur internet), Lunc SAS (plateforme digitale de location de données temporaires et analyse des datas), Skwirrel (plateforme spécialisée dans l’optimisation de la consommation d’énergie), Immertech (projection 3D), VS Production (fibre optique), Values associates (développement web et applications digitales), Originis (communication) et Piqo (ordinateurs libres).

De nouvelles implantations numériques à venir

Les prévisions d’embauche pourraient même atteindre un pool de 120 salariés dans les années à venir, estime Denis Thuriot, d’autant que de nouvelles start-up ont rejoint récemment le pôle d’innovation : En route (applications de smart city), ICD (cyber-sécurité), Silver Do (scooters électriques pour Personnes à mobilité réduite), Fingertips (société fabriquant le coussin connecté ViktorTM, pour les personnes en perte d’autonomie, médaille d’or du concours Lépine en 2017), E-Tree Europe (application smart city). D’autres implantations sont également annoncées pour 2018 : James (technologies du bien vieillir), Vet/Trace et Main Verte (agritech), Ilab 5 G (conseil et service infrastructure telecom), mais aussi le Collège de Paris, qui devrait ouvrir un Master II Data Scientiste, au sein du bâtiment. L’Inkub franchit donc « une étape de plus dans la construction d’un écosystème autour du numérique », souligne le maire-président, tout en créant de l’emploi localement.

Une antenne attractive au cœur de Paris

Depuis l’ouverture de son bureau à Paris, en juin dernier, Nevers Agglomération a reçu 6 porteurs de projets dont 3 sont désormais en cours d’installation à l’Inkub. Un premier bilan positif pour ce lieu dévolu à attirer des entreprises sur le territoire. Mais pas que, puisqu’il peut également servir aux entreprises et aux établissements d’enseignement supérieur de l’agglomération, ainsi qu’aux étudiants nivernais pour élargir leurs réseaux.

La dynamique FrenchFab au service de l’emploi

À l’issue de cette conférence, le maire-président annonçait que Nevers Agglomération devenait la première agglomération de Bourgogne-Franche-Comté à intégrer le mouvement FrenchFab, lancé par le ministre de l’économie Bruno Le Maire en octobre. Un mouvement coordonné par l’entreprise Bpifrance, dont l’ambition est de fédérer et de mettre en avant les entreprises locales, en valorisant leur savoir-faire industriel, en France et à l’international.

À la différence de la French Tech, label créé en 2013 qui se focalisait sur la création de start-up innovantes, la French Fab a pour buts premiers de consolider et de créer de l’emploi. L’enjeu restant pour Nevers Agglomération de démontrer que l’industrie nivernaise a de l’avenir, tout en continuant à accompagner les porteurs de projets innovants.

 

Blandine Bertrand

En savoir plus

L'Inkub
7 bis rue du 13e de Ligne
58000 Nevers