Aller au contenu principal

Ne manquez pas l'édition France du du Sommet International de l’Innovation en Villes Médianes, jeudi 26 septembre à la Maison des Sports de Nevers.

SIIVim édition France

Jeudi 26 sept. - Maison des sports
A compter du 3/09, les lecteurs seront accueillis les mardis, jeudis et vendredis de 14 h à 18 h, les mercredis en journée continue de 10 h à 18 h, et les samedis de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h.

Médiathèque : nouveaux horaires !

Mar-jeu-vend. 14h-18h / Merc 10h-18h / Sam 10h-12h30 & 14h-18h
Arpentez les rues et édifices de Nevers à l'occasion des Journées européennes du patrimoine !

Journées européennes du Patrimoine

Du vendredi 20 au dimanche 22/09
Mardi 3 septembre 2019

Succès pour Scène de crime

Mais qui a tué Marius Segomaros ?
Les quatre sessions d’« Un héraut pas comme les autres » ont affiché complet durant tout l’été. Coproduit par le Conservatoire du Jeu et le service Animation du patrimoine de la Ville, ce jeu grandeur nature a poussé chaque soir 80 Sherlock Holmes à retrouver, au cœur du Palais ducal, l’assassin de Marius Segomaros, un historien spécialiste des blasons.

« Vous êtes les enquêteurs, les investigateurs, la police en somme ! Vous devez découvrir qui a commis cet odieux crime ! Personne n’est entré ou sorti du Palais durant la soirée. Le coupable se cache parmi les personnes présentes, c’est sûr ! » Ainsi commence la soirée, dans la salle des mariages, où le cadavre (fictif !) du chercheur est étendu sur le sol, alors qu’il devait faire part à ses huit convives d’une « découverte incroyable, bouleversant nos connaissances sur notre Histoire ».

Quatre-vingts joueurs, répartis en plusieurs équipes, vont devoir auditionner pendant quarante-cinq minutes quatre suspects, répartis à tous les étages du château, puis à nouveau quatre autres, au cours de la deuxième partie du jeu. Si les questions sont pertinentes, chaque suspect donne alors un indice qui est en réalité une énigme à résoudre pour trouver le code à quatre chiffres d’un coffre-fort.

Et c’est parti pour 90 minutes haletantes de cogitation individuelle et collective ! Une occasion unique de redécouvrir l’histoire de Nevers et du Palais ducal sous un jour nouveau, ou plutôt une nuit nouvelle, de lever les yeux sur les blasons qui ornent certaines salles, d’investiguer au cœur de l’exposition « La malle à jeu », salle Mazarin, de se retrouver dans le sous-sol du château à observer l’autel votif et l’incontournable aquarium, de se replonger à l’époque de César et de Vercingétorix, puis au cœur de la période moderne entre les Gonzague et bien entendu Mazarin, possesseur un temps du duché de Nevers… C’est également l’occasion d’assister non sans plaisir à de véritables performances d’acteurs et d’actrices, délivrées par quatre comédiens d’un soir, costumés et ancrés dans leurs personnages, dont une guide-conférencière bien connue, exceptionnelle sous les traits d’une prétendue descendante des Gonzague…

Mais le temps du jeu est déjà écoulé ! Place à la résolution des énigmes et surtout, au dévoilement de l’assassin et de ses motivations, en présence de David « Daoud » Demoulin, du Conservatoire du Jeu, auteur du scénario et véritable maître du jeu.

Un excellent moment passé en famille et entre amis, que de nombreuses personnes espèrent revivre l’été prochain. À suivre…