Aller au contenu principal

Présentation de la saison culturelle 21/22 au Théâtre de Nevers le 11/06.

Présentation de la saison culturelle 21/22

11/06 au Théâtre
Participez au collectif de proximité

Banlay : participez au collectif de proximité

Du 1er au 20 juin
Exposition "Quand Ariol rencontre Petit Poilu" du 22 mai au 4 septembre à la médiathèque Jean-Jaurès.

Exposition "Quand Ariol rencontre Petit Poilu"

Du 22/05 au 04/09 - Médiathèque Jean-Jaurès
Retour à la vraie vie à partir du 19 mai !

Retour à la vraie vie !

Neversois, à vos agendas !
Les prises de rendez-vous se font par téléphone uniquement au 03.58.58.33.33.

Centre de vaccination

Prise de rendez-vous : 03.58.58.33.33
Dimanche 5 juillet 2020

Retour sur les actions de solidarité

Les trois professeures des métiers de la mode et du vêtement en train de coudre des masques pour la Ville de Nevers.
Cette période de confinement a vu naître de nombreuses actions de solidarité permettant notamment de fabriquer des masques, des surblouses ou encore des bouquets.

On commence avec « Nos quartiers ont du cœur », une des opérations solidaires phare, mise en place pendant le confinement. Depuis le lundi 13 avril, l’objectif était de mobiliser les Neversois à fabriquer des masques pour les personnes âgées et des sur blouses pour les soignants. Semaine après semaine, tous les quartiers de la ville ont pu rivaliser d’efficacité en participant à ce défi solidaire initié par la Ville de Nevers, en partenariat avec l’Espace socioculturel Grand-Ouest. Au total, 4 500 masques ont été fabriqués puis récoltés dans les mairies de proximité avant d’être distribués.

En complément de cette opération, des agents de l’équipe Tapisserie aidés par d’autres collègues de la Ville et du CCAS, ont également produit 150 masques par jour. Depuis le 30 avril, l'équipe Tapisserie est soutenue par le lycée professionnel Jean-Rostand par le biais de prêt de machines à coudre et par l’implication des professeurs, pour fabriquer des masques à partir des tissus coupés par l'atelier de la Ville. Fin mai, on compte d’ailleurs, plus de 1000 masques produits.

Un autre projet a vu le jour pendant cette période de crise sanitaire, il s’agit de l’opération les « Bouquets solidaires » à l’initiative d’Anne Wozniak, adjointe déléguée au Cadre de vie. Celle-ci consistait à confectionner son propre bouquet de fleurs du jardin puis de le déposer au stand "bouquet solidaire" situé à l'entrée de marché Carnot tous les samedi matins. Les bouquets étaient distribués par le SSIAD aux personnes isolées pour leur donner un peu de baume au cœur. Ces opérations ont été de véritables réussites pleines de retours positifs.