Aller au contenu principal

COVID-19, les mesures de confinement.

COVID-19

Ville de Nevers : 03.86.68.46.46 / CCAS : 03.86.71.80.00
La classe à horaires aménagés à dominante musicale (CHAM) de CM1 accueillera bientôt une nouvelle promotion. Avis aux passionnés ! Des réunions d'information sont programmées la semaine du 16 mars.

Classe musicale - Rentrée 2020

Candidatures jusqu'au 15 avril
Mercredi 11 mars 2020

Périscolaire : tout pour le bien-être des écoliers (1/4)

Pause méridienne à l'école élémentaire de La Rotonde. Par temps de pluie, jeux de société, dessin ou jeux en grand groupe sont proposés.
De nombreux professionnels sont engagés aux côtés des enfants sur les trois temps d’accueil-garderie proposés par la Ville : garderie du matin, pause méridienne et garderie du soir. Voici le déroulement d'une journée type.

Dès 7 h 30, ce sont généralement les Atsem (Agent territorial spécialisé des écoles maternelles) pour la maternelle et les agents de restauration pour l’élémentaire, qui assurent la garderie du matin. Comme les arrivées se font de manière échelonnée, des activités calmes sont proposées comme du dessin, de la lecture, des jeux de société adaptés aux différents âges.

Autre ambiance, autres enjeux, au moment de la pause méridienne qui s’intercale entre la fin de la classe du matin et la reprise en début d’après-midi. Si les plus jeunes partent à la sieste après le premier service de restauration scolaire en maternelle, vient le temps pour les plus grands de se détendre grâce aux activités proposées par les 46 Atsem, 5 agents d’entretien municipaux et 27 animateurs extérieurs. Ces derniers sont mis à disposition par les quatre associations de loisirs conventionnées avec la Ville : Adess 58, Médio, le Club Léo-Lagrange et les Pep CBFC 58.

Pour veiller à la qualité des prestations, deux coordinatrices périscolaires, supervisées par Caroline Lemaître, également coordinatrice éducative au sein du service Prestations périscolaires, se déplacent quotidiennement dans les écoles et organisent des réunions une fois par trimestre avec l’ensemble des intervenants pour faire le point. « À Nevers, on compte en moyenne un animateur pour 14 élèves en maternelle et un pour 18 en élémentaire. Les coordinatrices ont un rôle de contrôle et de suivi quotidien de la qualité éducative des prestations fournies par les animateurs. Elles font également le lien avec les directions de chaque école », explique-t-elle.

« Une fiche activité est demandée à chaque animateur, qu’il remplit en fonction de ses compétences. Son objectif est de donner un cadre et une cohérence à l’animation. Puis, selon les demandes et le budget, la Ville met à disposition le matériel nécessaire. » Au programme, de nombreuses activités sportives et manuelles sont proposées, soit sur place, soit dans les gymnases municipaux à proximité, dans le cadre d'une séance qui dure en moyenne de 30 à 40 minutes :  décoration de salles, jeux de plein air ou de société, baseball, danse, saut de mini haies et parfois même préparation de spectacles présentés lors des kermesses. Toujours dans l'optique de veiller au bien-être de l'ensemble des écoliers, lorsqu'un animateur vient à manquer, son remplaçant dispose d'une fiche protocole établie selon les spécificités de chaque établissement scolaire. Elle regroupe toutes les informations utiles : les horaires de services de l'école et ses protocoles précisément, les lieux d'accueil de la garderie et de la pause méridienne, les contacts, le plan de l'école, le cahier d'incivilités (qui recense tous les incidents au sein des écoles), l'emplacement de la trousse à pharmacie, etc.

Enfin, après une longue journée d’école, vient le temps de la garderie du soir jusqu’à 18 h 30, placée sous la responsabilité des personnels municipaux et des animateurs, avec goûter inclus, fourni par la Cuisine des saveurs. En raison de l'échelonnement des départs, activités en intérieur comme en extérieur cette fois (selon les conditions météorologiques), mais aussi accompagnement aux leçons pour les élémentaires sont alors soumis au choix des enfants et des familles.

En savoir plus

En chiffres :

  • 1 847 élèves sont inscrits au moins à une prestation périscolaire sur 2 447 élèves scolarisés dans les écoles primaires publiques à la rentrée 2019 (soit 75 % des élèves) ;
  • 46 Atsem sont mobilisés sur les temps scolaires et périscolaires ;
  • Restauration scolaire : 41 agents municipaux mobilisés (31 agents de restauration et 10 agents du service Entretien des locaux) ;
  • Animation de la pause méridienne : 77 personnes mobilisées (46 Atsem, 5 agents du service Entretien des locaux côté Ville et 27 intervenants extérieurs) ;
  • Garderie du soir : 62 personnes mobilisées (22 agents de restauration, 12 Atsem pour la Ville et 28 intervenants extérieurs).

Le bénéfice de l'expérience (art. avril 2019)
Un service de restauration aux petits oignons (2/4) - article disponible le 18 mars 2020
Le rôle pivot des Atsem (3/4) - article disponible le 25 mars 2020
Périscolaire : parole donnée aux intervenants (4/4) - article disponible le 1er avril 2020
Dossier complet à découvrir dans le NCMB 233
(lien Calaméo)