Aller au contenu principal

Votre nouveau trimestriel d’information d'agglomération.

Nevers Agglo ça me botte #3

Notre Agglo, un magazine
TMN saison 2022-2023 : la billetterie est ouverte !

TMN : saison 2022-2023

Billetterie en ligne ouverte depuis le 10 juin

Message d'erreur

  • Notice: Undefined index: rid in nodeaccess_node_access() (line 275 of modules/contrib/nodeaccess/nodeaccess.module).
  • Notice: Trying to access array offset on value of type null in nodeaccess_node_access() (line 275 of modules/contrib/nodeaccess/nodeaccess.module).
  • Notice: Trying to access array offset on value of type null in nodeaccess_node_access() (line 275 of modules/contrib/nodeaccess/nodeaccess.module).
  • Notice: Undefined index: rid in nodeaccess_node_access() (line 276 of modules/contrib/nodeaccess/nodeaccess.module).
  • Notice: Trying to access array offset on value of type null in nodeaccess_node_access() (line 276 of modules/contrib/nodeaccess/nodeaccess.module).
  • Notice: Trying to access array offset on value of type null in nodeaccess_node_access() (line 276 of modules/contrib/nodeaccess/nodeaccess.module).
  • Notice: Undefined index: rid in nodeaccess_node_access() (line 275 of modules/contrib/nodeaccess/nodeaccess.module).
  • Notice: Trying to access array offset on value of type null in nodeaccess_node_access() (line 275 of modules/contrib/nodeaccess/nodeaccess.module).
  • Notice: Trying to access array offset on value of type null in nodeaccess_node_access() (line 275 of modules/contrib/nodeaccess/nodeaccess.module).
  • Notice: Undefined index: rid in nodeaccess_node_access() (line 276 of modules/contrib/nodeaccess/nodeaccess.module).
  • Notice: Trying to access array offset on value of type null in nodeaccess_node_access() (line 276 of modules/contrib/nodeaccess/nodeaccess.module).
  • Notice: Trying to access array offset on value of type null in nodeaccess_node_access() (line 276 of modules/contrib/nodeaccess/nodeaccess.module).
Lundi 18 septembre 2017

Ouverture de l'espace jeunes "Rosa Parks" à la Grande-Pâture

Inauguration le mercredi 20 septembre !
Les adolescents de la Grande-Pâture ont créé un espace à leur image, rue Achille-Vincent. Un chantier mené dans un échange constant avec la municipalité qui les responsabilise. Inauguration le mercredi 20 septembre, 15h !

Ils ont pensé le cadre, soigné la déco. Et troqué volontiers deux semaines de labeur contre une semaine de vacances en Espagne. En juillet, sept garçons de 14 à 17 ans ont réalisé un chantier joyeux et appliqué, rue Achille-Vincent, pour donner une âme à l'Accueil Jeunes de la Grande-Pâture. Plus qu'un espace, "leur" espace, dont la réalisation a été menée de bout en bout dans un dialogue avec la municipalité. "L'idée est venue des jeunes du quartier en 2015. Il y avait un malaise avec l'Espace Stéphane-Hessel, où les locaux n'avaient pas été pensés pour les accueillir", explique Amandine Boujlilat, 1ère adjointe en charge de la jeunesse. Avec Mustapha El-Ouadhriri, chargé de mission Jeunesse, plusieurs rencontres sont organisées avec des adolescents et jeunes adultes du quartier : "Il leur fallait un lieu dédié, où ils puissent se retrouver, élaborer des projets."

Le choix se porte sur un ancien local de la PMI (Protection maternelle et infantile), à proximité de l'ancien centre social de la rue Achille-Vincent. Le voisinage immédiat du multi-accueil Gribouille aurait pu être un problème ; il devient une force : "On a fait des réunions avec les responsables de la halte-garderie, du CCAS. Les jeunes se sont engagés à ce que la cohabitation se passe bien." L'erreur d'un local livré sans concertation et clefs en main, comme à Stéphane-Hessel, n'a pas été renouvelée : "Les jeunes avaient le sentiment que l'on ne s'occupait pas d'eux. La Grande-Pâture était le seul quartier qui n'avait pas de véritable espace jeunes. Pour rétablir la confiance en eux et en la collectivité, il fallait les impliquer dès le début, être à l'écoute de leurs demandes. On les a responsabilisés."

Entre deux coups de pinceau sur la fresque (voir encadré), Yanis, 14 ans, ne regrettait pas ses deux semaines de chantier, de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h. Un grand sourire accompagne sa motivation : "C'est pour aller en Espagne. Ca va faire du bien de partir un peu de Nevers. Le local va être mieux. Tout le monde va venir."

Sébastien Chabard