Aller au contenu principal

Exposition "Vaisselle en terre cuite à Neubrandenburg au XXe siècle", musée de la Faïence et des Beaux-arts, du 18/09 au 29/12/2019.

Expo vaisselle en terre cuite

18/09 > 29/12 - Musée de la Faïence
L'école municipale des sports anime les vacances de Toussaint des 5/12 ans avec de multiples activités.

Vacances multisports 5/12 ans

Du 21/10 au 1er/11
Découvrez les mille et une facettes du trompe-l’œil avec l'exposition temporaire du musée de la Faïence et des beaux-arts Frédéric-Blandin.

Expo trompe-l'oeil contemporains

5/10 > 29/12 - Musée de la Faïence et des Beaux-arts
Mardi 8 octobre 2019

Nevers, ville libre open source

Une partie de l'équipe de la Dinsi sur son stand, lors de l'édition France du  Siivim du 26 septembre.
La Direction de l’innovation numérique et des systèmes d’information (Dinsi) de la Ville de Nevers a remporté le 1er prix du parcours thématique « Ma ville libre open source », à l’occasion du Siivim France, il y a une quinzaine de jours.

Le 26 septembre, s’est tenue l’édition France du Sommet international de l’innovation en villes médianes (Siivim) à la Maison des sports de Nevers. Cette dernière a attiré environ 1 500 visiteurs (élus, entreprises, citoyens, scolaires) qui ont pu découvrir dix parcours thématiques dont celui de « Ma ville libre open source », pour lequel la Ville de Nevers, par le truchement de la Dinsi (Direction de l’innovation numérique et des systèmes d’information), a remporté le premier prix. En jeu pour les lauréats ? Un déplacement au Siivim de Shawinigan du 12 au 15 novembre offert, et une opportunité de trouver un écho mondial à leurs recherches.

Des centaines d’exposants étaient ainsi réunis et chaque visiteur inscrit sur un parcours a pu voter pour sa présentation préférée. Pour le parcours « Ma ville libre open source », fréquenté par près de 140 visiteurs votants, une dizaine de stands de start-up et d’entreprises spécialisées étaient en lice, dans des domaines aussi variés que la présentation d’outils informatiques open source, la gestion des relations usagers, la gestion de données cartographiques, etc. «  Nous avons présenté aux visiteurs les différentes solutions open source ou libres utilisées au sein de notre collectivité. Elles prennent différentes formes : logiciels, plateformes techniques, outils… Nous étions 8 agents à nous relayer pour effectuer des démonstrations, car chacun d’entre nous a participé au développement de ces solutions », explique Stéphane Bernier, directeur de la Dinsi.

La Dinsi n’en est pas à son premier coup d’essai, puisque fin 2018, elle a été labellisée « Territoire Numérique libre » de niveau 4 (sur 5 possibles) par l’Adullact. Ce label a notamment pour but de « promouvoir les usages numériques libres, citoyens et collaboratifs au sein des collectivités territoriales ».

Le Siivim est un évènement conçu par Nevers Agglomération et Shawinigan au Québec qui a pour but de créer et de renforcer un réseau international de villes médianes portées sur l’innovation au service de leurs habitants. Concrètement, ce sont des collectivités territoriales et des entreprises qui présentent des technologies et des innovations pour la ville de demain, dans différents domaines : informatique, gestion de l’eau, gestion des déchets, aménagement urbain, mobilité, commerce, santé, enseignement et formation, numérique, etc.

En savoir plus

Le libre comme carte mère (art. novembre 2018)
Les autres lauréats du Siivim 2019 (lien)