Aller au contenu principal

Le prochain Caf'échange aura lieu jeudi 19 décembre à 18 h 15, à Céréa - Le Banlay (49 boulevard Maréchal Juin).

Caf'échange #35

Jeudi 19 décembre à 18 h 15 - Céréa Banlay
D'un bout à l'autre de Nevers, célébrons ensemble les fêtes de fin d'année.

Nevers en fête

Du 1er au 31 décembre
Exposition "Vaisselle en terre cuite à Neubrandenburg au XXe siècle", musée de la Faïence et des Beaux-arts, du 18/09 au 29/12/2019.

Expo vaisselle en terre cuite

18/09 > 29/12 - Musée de la Faïence
Découvrez les mille et une facettes du trompe-l’œil avec l'exposition temporaire du musée de la Faïence et des beaux-arts Frédéric-Blandin.

Expo trompe-l'oeil contemporains

5/10 > 29/12 - Musée de la Faïence et des Beaux-arts
Mercredi 25 octobre 2017

Nevers, prochaine capitale du cheval !

Un Jumping à la hauteur des espérances
Plus de 7 000 entrées payantes ont été enregistrées lors du Jumping Indoor international, premier concours équestre de rang international, qui s’est déroulé à Nevers du 12 au 15 octobre. 276 chevaux étaient en effet engagés, montés par des cavaliers amateurs et professionnels venus du monde entier, toutes compétitions confondues. Même ferveur populaire pour le Jumping Indoor national, qui a suivi la semaine d’après.

Pour Xavier Morel, adjoint en charge de l’attractivité, la manifestation est un succès : « Je suis ravi. Le galop d’essai est réussi car nous tablions initialement sur une fréquentation de 3 000 entrées ». Mais tout comme Rome, ce tour de force ne s’est pas bâti en un jour. « Cela fait deux ans et demi que nous travaillons avec Cyril Gallois, l’organisateur de l’évènement, sur la venue d’une épreuve CSI (concours de saut international) 2 étoiles à Nevers. Nous avons surmonté tous les obstacles pour être à la hauteur de l’évènement, aussi bien dans la préparation, l’organisation, l’accueil, l’ambiance et nous n’avons eu que des bons cavaliers. Et pour reprendre la définition de Jean Rochefort : « un bon cavalier est quelqu'un qui sait rester un homme en devenant un cheval. » »

Fait singulier, jamais auparavant en France, une organisation qui débute comme l’association du Bois Joli, n’avait obtenu le label international immédiatement, c’est-à-dire comptant pour la « ranking list » (classement international). « Tout ça n’aurait pas pu se faire sans l’intervention de l'ensemble des services de la Ville impliqués, que je remercie, et qui ont tout mis en œuvre pour répondre aux critères d’exigences qu’imposait ce type de compétition. Et bonne surprise, le Centre-Expo s’est avéré être fait pour ça. De nombreux cavaliers ont d’ailleurs qualifié la piste de Nevers comme l’une des plus belles pistes Indoor de France, après celle de Lyon », poursuit l’élu.

Des travaux ont toutefois été nécessaires, avec notamment la création d’une porte entre le hall 3 et le hall 4, afin que les cavaliers puissent passer du paddock (la zone d’échauffement) à la carrière (la zone de concours), sans avoir à descendre de leur cheval. Travaux néanmoins utiles pour d’autres évènements d’envergure à venir, puisque désormais les camions et les fenwicks peuvent passer d’un hall à l’autre en toute sécurité.

Finalement, la difficulté aura plutôt résidé dans le fait de pouvoir libérer un créneau de 3 semaines au Centre-Expo, afin que les deux compétitions se déroulent dans les meilleures conditions. « La Ville de Nevers n’a attribué aucune subvention à cet évènement. Notre contribution principale aura été la mise à disposition du Centre-Expo. »

Mais l’ambition des organisateurs, soutenus par la municipalité, ne s’arrête pas à 2017, puisqu’un CSI 2 étoiles est d’ores et déjà programmé pour l’an prochain, à la même période, au Centre-Expo, avec pour objectif de faire de Nevers et son agglomération la capitale du cheval.

 

Don de crottin :
Il va sans dire que des centaines de chevaux présents, cela fait aussi quelques kilos de crottins de champion. Les personnes intéressées par cet engrais naturel, qui sera recyclé dans les espaces verts de la Ville, peuvent venir en récupérer pour leur usage personnel au Centre-Expo.

 

En chiffres :
1 440 tonnes de sable spécial venu de Fontainbleau
280 boxes de chevaux à l’extérieur

 

BB