Aller au contenu principal

Rendez-vous aux jardins ! Et notamment celui du centre technique horticole qui vous accueille samedi 8 juin.

Centre technique horticole : portes ouvertes

Samedi 8/06 - 9h-17h > Bd Grand Pré des Bordes
La grande exposition temporaire de printemps du Musée de la faïence et des Beaux-arts de Nevers sera cette année consacrée au verre.

Expo : Le verre au cœur de la France

7/04 > 21/07 - Musée de la faïence
Retrouvez le Printemps des Quartiers : le 15/05 au Banlay, le 18/05 à la Grande Pature, le 22/05 aux Courlis et le 25/05 en centre-ville.

Le Printemps des Quartiers

4 lieux, 4 dates !
Lundi 21 mai 2018

"Nevers est une bonne fête !"

La fête foraine d'été s'installera au parc Roger-Salengro du 2 au 17 juin.
Janick Deslot, qui participe depuis des décennies à la fête foraine de Nevers, attend avec impatience la prochaine édition. Il nous parle de son évolution, d'un rendez-vous familial à un événement attendu d'un public avide de sensations.

Après presque 40 années passées au même emplacement, tout près du traditionnel (et permanent) "Manège du Parc", Janick Deslot connaît bien la fête foraine de Nevers. "Je participe même aux deux fêtes neversoises !" Et c'est pour lui une vraie histoire de famille, puisqu'il vient à l'événement en compagnie de son épouse, et retrouve dans les allées du parc ses enfants, désormais adultes, et ses beaux-frères.

Avec son stand de tir au ballon et ses camions de machines à pinces (attrape-peluches), le forain, installé dans le Cher quand il n'est pas sur les routes, fait le bonheur des familles depuis des années. "Au départ, le public était très familial, avec une fête beaucoup plus limitée dans l'espace. Il n'y avait qu'une chenille et un manège d'avions, quelques manèges enfantins. Puis un train fantôme est arrivé, et les manèges à sensation se sont multipliés. La fête s'est étendue, progressivement, jusqu'à atteindre l'esplanade centrale du parc Salengro".

Une évolution que M. Deslot ne regrette pas, loin de là. "Le public familial est toujours présent, précise-t-il. Surtout en journée, notamment les débuts d'après-midi. Le soir, ce sont plus les jeunes qui viennent. C'est une clientèle supplémentaire." Un équilibre se fait donc entre stands familiaux et "grosses" attractions. "C'est une fête très complète, une des plus grandes de la région. Nevers est une bonne fête." Située au coeur de la ville, dans un cadre agréable, avec les arbres qui apportent un peu d'ombre, la fête séduit tant les visiteurs que les forains.

Et Janick Deslot en sait quelque chose, lui qui prend part à 12 à 15 fêtes par an, d'une durée d'un week-end jusqu'à trois semaines. "Certains de mes collègues en font beaucoup plus, parfois plus de 20." Un mode de vie qui les amène à se croiser et recroiser, d'un bout à l'autre de la France. Avant Nevers, le forain berrichon aura déjà vu du pays : un mois dans l'Aube en début de saison, à la gigantesque fête de Troyes, "une autre ambiance", presque autant dans le Loiret, et encore un en Saône-et-Loire, entre Digoin et Mâcon.

Avec plus de 20 manèges et 50 stands (tir, confiserie, etc.), la fête foraine de Nevers sera, cette année encore, grandiose. Janick Deslot nous l'assure : "Je suis confiant. Même si bien sûr, nous sommes tributaires de la météo. Si on a le temps avec nous, tout ira bien ! En six semaines à Nevers, j'ai parfois connu jusqu'à 30 jours de pluie... L'humidité, ce n'est pas bon, mais trop de soleil non plus." Question d'équilibre !

Lire les infos pratiques dans notre colonne En savoir plus.

En savoir plus

Fête foraine d'été : du samedi 2 au dimanche 17 juin. Parc Roger-Salengro.

Demi-tarifs les mercredis 6 et 13 juin, de 14 h à minuit.

Feu d’artifices samedi 16 juin vers 22 h 30.

Facebook Fête foraine de Nevers.