Aller au contenu principal

La promenade Pascal-François est le nouveau donné au site de l'ancienne piscine de la Jonction.

Inauguration de la promenade Pascal-François

Mardi 25 août à 18 h à la Jonction
COVID-19, les gestes barrières.

COVID-19

Ville de Nevers : 03.86.68.46.46 / CCAS : 03.86.71.80.00
Bonne nouvelle, les marchés de l'été auront bien lieu cet été au parc Roger-Salengro, dans le respect des règles de distanciation sociale et des gestes barrières.

Marchés de l'été

Mercredis 5 & 19/08 - Parc Salengro
Un été à Nevers se tient jusqu'au 21 septembre.

Un Été à Nevers

Jusqu'au 21/09
Cette exposition temporaire est à découvrir jusqu'au 27 septembre au musée de la Faïence et des Beaux-arts.

Exposition François Bonhommé

Musée de la Faïence - Jusqu'au 27/09
Vendredi 24 juillet 2020

Nevers Agglo dans ma poche, l'appli tombée à pic

L'annuaire des restaurants pratiquant la vente à emporter avant leur réouverture a été l'un des services appréciés sur l'appli pendant la crise sanitaire.
Lancée fin 2019, l’application Nevers Agglo dans ma poche s’est révélée précieuse et prisée dans la diffusion des informations pendant le confinement.

En décembre 2019, Nevers Agglomération était le premier territoire de Bourgogne-Franche-Comté à lancer sa propre application mobile, Nevers Agglo dans ma poche, un service conçu par Orange et labellisé Action Cœur de Ville. Destinée à faciliter le quotidien des habitants du territoire ou des touristes, l’application gratuite a joué un rôle important dans le partage des informations durant le confinement.

« Tout le monde n’a pas un ordinateur, tout le monde n’a pas internet, mais presque tout le monde a un smartphone », explique Jérémie Nestel, chef de la Direction de l’innovation et du territoire intelligent (DITI) de Nevers Agglomération. « L’application a été un outil de centralisation de l’information qui venait de l’Agglomération, de la Ville de Nevers, des chambres consulaires, etc. »

La « brique » Covid-19, ajoutée au menu de Nevers Agglo dans ma poche dès le 10 mars, a fait apparaître le premier pic de téléchargement de l’application. Autres facteurs d’intérêt : la diffusion de l’annuaire des commerces ouverts (1er avril), l’attestation numérique (le 6), l’arbre à pensées (le 14) et la réouverture des écoles (11 mai).

« Avant le confinement, nous étions à 10 téléchargements par semaine en moyenne », détaille Sandrine Cochet, chargée de projets Data et stratégie SIG (Système d’information géographique) de l’Agglomération. « A partir du 22 mars, le nombre a décollé, passant même à 89 téléchargements hebdomadaires jusqu’à mi-avril. » Mi-juin, l’application totalisait 3700 téléchargements.

► Application disponible sur Android (Google Store) et iOS (App Store).