Aller au contenu principal

La grande exposition temporaire de printemps du Musée de la faïence et des Beaux-arts de Nevers sera cette année consacrée au verre.

Expo : Le verre au cœur de la France

7/04 > 21/07 - Musée de la faïence
Retrouvez le Printemps des Quartiers : le 15/05 au Banlay, le 18/05 à la Grande Pature, le 22/05 aux Courlis et le 25/05 en centre-ville.

Le Printemps des Quartiers

4 lieux, 4 dates !
Une flotte d’une vingtaine de bateaux est attendue le samedi 18 mai après-midi quai des Mariniers, avec des animations nombreuses pour petits et grands.

Fête de la Loire

Samedi 18 & dimanche 19 mai
Samedi 23 février 2019

"Migna" Touré, championne ailée

Mamignan Touré, originaire de Nevers, est basketteuse professionnelle.
À tout juste 24 ans, la basketteuse neversoise Mamignan Touré, dite Migna, a déjà dribblé sur bien des parquets.

C'est à Nevers, bien sûr, que tout a commencé pour la jeune prodige du basketball. « Nous vivions à l’époque aux Bords de Loire, il y avait un city stade et c’est là que j’ai fait mes premiers workouts. » Migna a des soeurs qui pratiquent déjà la discipline, elle les suit très jeune et se fait vite remarquer. « On m’a dit que je pouvais venir… alors je suis venue ! J’ai vite joué ensuite avec des plus grands, avec les garçons également. »

Une façon simple de nous retracer un parcours pourtant bien singulier, pour celle qui est encore si jeune. Elle quitte Nevers à 13 ans pour rejoindre le pôle Espoir d’Auvergne à Vichy, tout en jouant le week-end à Clermont-Ferrand.

« J’ai dû être prête à vivre seule très tôt ! » Migna est alors repérée pour intégrer le centre fédéral de Paris, où elle vivra de fait ses années lycée, puis devient professionnelle à Arras, à Landernau, Lyon, Nice… pour défier ensuite les filets des paniers de Mont-de-Marsan, depuis cette année.

Nevers est souvent loin, faute de temps, mais de plus en plus proche dans l’esprit de ses nouveaux voisins montois, grâce au rugby, très présent dans les deux villes : « Maintenant, je n’ai plus forcément besoin de préciser où se situe Nevers, quand on me demande d’où je viens ! »

Chose que l'ailière du 3x3 n’oublie pas, soutenue par tous ses frères et soeurs, et bien sûr par sa maman, Nene Touré, la Neversoise enthousiaste à l’origine de l’association Sabouniuma (danse africaine et solidarité pour le village de Gouana, Mali). Un enthousiasme qui coule en Migna quand elle parle du basket : « Ce n’est pas mon métier, c’est la passion qui me fait vivre ! »

Sarah Belin