Aller au contenu principal

Logo Facebook

Logo Twitter

Logo Instagram

Logo Vimeo

Logo Pinterest

Pictogramme Flux RSS

Une journée sur le thème de la justice sera l'occasion de revenir sur l'histoire du Palais ducal.

Délits, énigmes…

Samedi 24 février, au Palais ducal
Les acteurs de la santé dans la Nièvre se retrouveront pour des états généraux à la MCNA.

Rendez-vous à la MCNA jeudi 1er mars

Découvrez la grande exposition itinérante consacrée au grand peintre russe Léopold Survage.

Exposition Survage

Jusqu'au 29 avril au Musée de la Faïence et des Beaux-Arts
Mardi 9 janvier 2018

Marchés : une dynamique retrouvée

Le marché Saint-Arigle fait le plein. Il profitera cette année de travaux de réfection.
Des marchés couverts à ceux de quartier, les nouveautés et animations s’enchaînent. Tour d’horizon de cette dynamique appréciée de la clientèle nerversoise.

Il y a d’abord les marchés couverts, le coin des habitués ouverts à la nouveauté. Attractif, le marché Carnot accueille deux nouveaux commerces, avec au menu des conserves et chocolats de qualité. De son côté, Saint-Arigle fait le plein ! Dernier arrivé, un traiteur de spécialités créoles vous ouvre ses portes les matins. Et afin d’accueillir confortablement producteurs et clients, les locaux profitent d’une réfection générale : toutes les fenêtres ont été changées en décembre et une nouvelle entrée a été créée.

Côté travaux, le marché Résistance sera impacté par la réfection de la Porte de Paris, qui devrait durer toute l’année 2018. Afin de préserver la quiétude de ce marché d’après-midi, les habitués du vendredi n’auront que quelques mètres à faire pour retrouver leur étals favoris (une vingtaine de commerçants sont présents régulièrement) : à compter de ce vendredi 12 janvier, le marché s’installe sur l’esplanade Walter-Benjamin (devant la FNAC).

Point d’orgue des rendez-vous neversois, le marché Carnot du samedi s’étire encore un peu. La cinquantaine de commerçants installée régulièrement accueillera quelques petits nouveaux : du parvis de l’eTree à l’esplanade de la chapelle Sainte-Marie, en passant par la rue Saint-Martin, une continuité des étals sera assurée. L’occasion de profiter de ce tout nouvel espace repensé pour les piétons.

Autre quartier, même dynamique : le marché de la Grande Pâture est une réussite, aussi bien du point de vue des commerçants présents que des clients. Aux Courlis, le marché qui avait perdu un peu de son souffle pendant le déplacement dû aux travaux, retrouve son aura : depuis décembre, il s’est réinstallé à son emplacement d’origine, la place du Grand Courlis. Et puisqu’aucun quartier n’est oublié, les actions de développement se tournent désormais vers le marché du Banlay, qui ne demande qu’à se développer et, comme ceux des autres quartiers, se pérenniser. Il y sera aidé par le renouvellement urbain global de ce quartier.

Marché Carnot : du mardi au vendredi, 7h à 12h45 et de 15h30 à 19h, et le samedi de 6h30 à 19h.
Prochaines animations : rendez-vous 20 janvier (thème de la Saint-Vincent) et samedi 17 février (Carnaval).