Aller au contenu principal

Votre magazine municipal est désormais disponible dans des dizaines de points de dépôts.

Nevers ça me botte

Découvrez les points de dépôt de votre magazine.
Jeudi 1 avril 2021

Les arts au service du Rep Banlay (2/3)

Le Rep du Banlay mène de nombreuses activités au sein des classes, dans le cadre du Contrat de ville.
Malgré la situation sanitaire actuelle, les trois réseaux d’éducation prioritaires (REP) de Nevers continuent de s’engager pour leurs élèves. Immersion au sein du Rep Banlay.

Constitués en associations, les trois REP : Banlay, Courlis –Bords de Loire et Nevers Ouest – Grande Pâture, développent chaque année de nombreux projets au sein des écoles maternelles et élémentaires de leur secteur. À chaque réseau, son style et son originalité.

Ils répondent notamment à deux axes d’actions prioritaires inscrits dans le Contrat de ville que sont la cohésion sociale (comprenant la réussite éducative) et l’affirmation des valeurs de la République et de la citoyenneté, et sont soutenus financièrement par la Ville de Nevers et Nevers Agglomération, ainsi que par l’État.

Des jeux et des mots

 

Au REP Banlay, sous l’impulsion de Nadine Bourdin, directrice de l’école Blaise-Pascal, différents projets culturels ont cours, notamment autour du « pouvoir des mots pour en explorer ses merveilles ». Parents et élèves sont également invités à découvrir le patrimoine local lors d’ateliers organisés au musée de la Faïence et des Beaux-arts. En parallèle, un véritable travail est engagé par les enseignants et les élèves pour l’organisation de récréations apaisées, dans le but « que chacun, de la maternelle au CM2, trouve sa place », indique la directrice de Blaise-Pascal. Les écoles utilisent pour cela différents supports : jeux de plateau, jeux de cartes, jeux mathématiques, jeux d’extérieurs, etc., en se fournissant auprès des commerçants locaux spécialisés.

Pour un usage raisonné et conscient des écrans et des réseaux sociaux

 

Dans les classes de maternelle à CM2, un travail conséquent est également mené sur l’usage raisonné des écrans, et pour les plus âgés, sur le bon usage des réseaux sociaux. Des projets où les familles sont partie prenante.

Le théâtre comme terrain d'expérimentations

 

Un des projets phares cette année est incontestablement l’adaptation théâtrale, poétique et musicale du magnifique texte d’Erik Orsenna La grammaire est une chanson douce, par trois classes du REP (Georges-Guynemer, Blaise-Pascal et une du collège Adam-Billault. Un projet animé par deux comédiens du Théâtre du Temps pluriel : Marie-Julie de Coligny et Sébastien Gauthier, qui aboutira, si le contexte sanitaire devient plus favorable, à une représentation au Théâtre municipal offerte aux familles.

Enfin, parmi les autres actions menées, il y a « en temps normal », différentes sorties culturelles prévues (médiathèque, La Maison, CinéMazarin, etc.) ou sportives…

En savoir plus

REP Banlay
2 écoles : Blaise-Pascal et Georges-Guynemer
340 élèves
5 000 € de subventions attribuées par la Ville de Nevers
1 600 € de subventions attribuées par Nevers Agglomération, dans le cadre du Contrat de Ville

 

Les REP de Nevers en chiffres
De la TPS au CM2
Année scolaire 2020-2021

44,5 % des élèves des écoles publiques de Nevers sont concernés.

Les arts au service du Rep Courlis - Bords de Loire (1/3) (mars 2021)
Une activité foisonnante au sein du Rep Nevers Ouest (3/3) (avril 2021)