Aller au contenu principal

Logo Facebook

Logo Twitter

Logo Instagram

Logo Vimeo

Logo Pinterest

Pictogramme Flux RSS

Visitez gratuitement le Théâtre Municipal de Nevers entièrement rénové. Les mardi et vendredi du mois d'août, à 15 h 30.

Visitez le Théâtre

Les mardi et vendredi d'août. Inscriptions : 03 86 68 45 43/46 04.
Les Masters de pétanque font étape, pour la première fois de leur histoire, à Nevers. © Quaterback

Masters de Pétanque

Du 28 au 30 août - Esplanade du Palais ducal
Un été à Nevers, baignade en eau vive et animations à gogo.

Un été à Nevers

Du 2 juillet au 30 août
Vendredi 10 novembre 2017

Le think tank de Notre-Dame sur la piste du véhicule autonome

Le think tank du Centre scolaire Notre-Dame se penche, cette année, sur l'intelligence artificielle et ses champs d'application, dont le véhicule autonome.
Le véhicule autonome, sans conducteur, n'est pas exactement pour demain dans les rues de Nevers mais il était, hier, au menu du think tank du Centre scolaire Notre-Dame. Quatre élèves ont orchestré une conférence riche en informations globales et locales sur un objet qui relève de moins en moins de la science-fiction. Et dans ce domaine où la technologie avance telle un TGV, l'agglomération neversoise espère "griller" les métropoles pour devenir un territoire test.

La référence faisait des appels de phare aux trentenaires et aux quadras plutôt qu'aux ados bien calés dans la salle de conférence du lycée professionnel du Centre scolaire Notre-Dame, jeudi 9 novembre. En démarrant son exposé avec une photo de la DeLorean, cultissime voiture à remonter le temps utilisée par Doc Brown et Marty McFly dans la trilogie Retour vers le futur (1985-1990), Philippe Brunet a planté le décor du véhicule autonome : un objet de désir carburant au fantasme, un rêve à quatre roues ailées. Et bientôt, ou presque, une réalité : l'enseignant-chercheur de l'ISAT (Institut supérieur de l'automobile et des transports), spécialiste des systèmes embarqués et des véhicules intelligents, a expliqué en détail, grâce à un copieux exposé illustré, que le présent met le turbo pour rattraper la fiction. "C'est un domaine qui intéresse Microsoft, Google ou Nvidia", expliquait-il après la conférence organisée par le think tank de Notre-Dame (voir ci-contre). La puissance de feu de ces géants mondiaux de l'informatique est telle que l'utopie du véhicule sans conducteur ne fait plus sourire. Le défi est désormais de "rendre la technologie miniaturisable et commercialisable", selon Philippe Brunet, qui évoque "l'échéance 2025" pour voir les villes et campagnes sillonnées par des véhicules autonomes.

Maire de Nevers et président de Nevers Agglomération (partenaire du think tank), Denis Thuriot a souligné "l'enjeu phénoménal" que constitue la mise au point du véhicule autonome - une révolution presque équivalente à la naissance de l'automobile. Réduction des accidents, de la pénibilité, de la pollution, ou plus pragmatiquement... disparition du budget "peinture des passages pour piétons", les perspectives sont immenses. La robe de l'avocat n'étant jamais loin du costume de maire, Denis Thuriot n'a pas oublié les aspects "juridiques", notamment la question de la responsabilité d'un véhicule autonome en cas d'accident : "Nous sommes dans un monde transgenre. Il va falloir inventer un droit. Un droit spécifique, car les robots sont aussi des sujets de droit."

En attendant la mise à jour judiciaro-législative, l'élu a rappelé que Nevers Agglomération était un "smart territoire", un territoire "connecté" qui place son avenir sous le signe du numérique. Son présent, aussi : "À Nevers, nous allons équiper les places de stationnement avec des capteurs qui indiqueront les places libres. Cela va se faire assez rapidement. D'ici quelques mois, grâce à une application, il sera plus facile de se garer. Il faut savoir qu'en moyenne chaque automobiliste passe dix minutes à chercher une place. Ce qui augmente son trajet, sa consommation de carburant, et la pollution."

La communauté d'agglomération est dans la course pour "être un territoire test pour les constructeurs" : "Nous travaillons sur l'organisation de la première course au monde de voitures autonomes. Nous souhaitons le faire sur le circuit de Nevers Magny-Cours." Pas de place pour les complexes de poids face aux villes plus grandes : "Nous pouvons être plus rapides qu'une métropole."

 

Sébastien Chabard

En savoir plus

Le think tank du Centre scolaire Notre-Dame a entamé sa quatrième année scolaire. Ce "laboratoire d'idées" rassemble une dizaine d'élèves volontaires, de la 2nde au BTS, qui réfléchissent, agissent et proposent sur des thématiques qu'ils ont définies. Après l'engagement, le sens de l'entreprise et les territoires de réussite dans la Nièvre, au tour de l'intelligence artificielle, en partenariat avec Nevers Agglomération. La conférence sur le véhicule autonome était le premier des quatre grands rendez-vous prévus pour cette année. Suivront une conférence sur "médecine et robotique", le 22 janvier à 15 h 30 au lycée L'Espérance, un débat philosophique sur "transhumanisme et éthique" (date à définir) puis des "petits-déjeuners entreprise" avec l'Inkub et l'Université de la singularité.

La conférence sur le véhicule autonome a été animée par quatre élèves : Marc-Alexandre Vincent (président du think tank, T ES), Clémence Breton (T S Sciences de l'ingénieur), Corentin Luce (1ère ES) et Guillaume Laffaye (BTS Maintenance des véhicules).