Aller au contenu principal

Les prises de rendez-vous se font par téléphone au 03.58.58.33.33 et sur Doctolib.

Centre de vaccination

Maison médicale Montapins / Du lundi au samedi de 8 h à 18 h
GUSP

La GUP

recrute jusqu'au 28/02 !
Nevers Agglomération : à Nevers on covoiture !

Covoiturage

Faites le saut, téléchargez l'appli !
Nevers en fête 2021

Un joyeux Nevers en fête à tous !

Du 27/11/21 au 16/01/22
Mercredi 24 novembre 2021

Le PRU Banlay comme terrain d’expérimentations

Banlay'change du 18 septembre 2021, dans le cadre du NPNRU Banlay.
Consultations, concertations, participations, co-constructions : les Neversois bénéficient de nouveaux espaces pour transformer leur ville. Partie 3/4 du dossier Démocratie "augmentée" : des habitants plus impliqués.

Dans le cadre du projet de rénovation urbaine (PRU) du Banlay, le travail sur son appropriation par les habitants de tous âges s’est véritablement amplifié cette année. Ainsi, des écoliers de Georges-Guynemer et de Blaise-Pascal ont pu bénéficier d’ateliers de sensibilisation à l’environnement afin de prendre conscience des changements à venir au sein de leur quartier.

Portés par une volonté plus affirmée d’impliquer les habitants, deux « Banlay’change » se sont tenus les 10 juillet et 18 septembre, avec pour thèmes respectifs le devenir des abords de l’école Blaise-Pascal et celui de l’îlot Saint-Exupéry et de la rue Ernest-Renan. L’objectif affiché par les élus municipaux et le LPI, organisateur de ces deux évènements, était d’innover en matière de participation citoyenne. Comment ? En laissant plus d’espaces d’expression aux participants pour libérer « le champ des possibles » grâce à des ateliers plus ludiques et accessibles.

La projection en direct de futurs aménagements possibles de l’îlot Saint-Exupéry par un paysagiste concepteur de SLG Paysage, société maître d’œuvre du projet, fut d’ailleurs l’un des ateliers les plus prisés lors du deuxième Banlay’change.

Le collectif de proximité du Banlay fait quant à lui partie depuis le 1er juillet des derniers-nés en matière d’instances démocratiques innovantes. Il est constitué par 14 personnes volontaires du quartier comprenant des habitants, des commerçants, des personnes issues du monde médical, de l’Éducation nationale, du monde associatif et social, ainsi que des représentants des bailleurs. À la fois espace de dialogue et d’écoute et groupe de travail, il va permettre aux habitants et aux usagers du quartier de participer activement aux grandes évolutions de ce dernier.