Aller au contenu principal

Logo Facebook

Logo Twitter

Logo Instagram

Logo Vimeo

Logo Pinterest

Pictogramme Flux RSS

Le eRallye Monte-Carlo 2018 part de Nevers ! Rendez-vous sur l'esplanade du Palais ducal pour découvrir les véhicules électriques.

eRallye Nevers > Monte-Carlo

Les 24 & 25 octobre - Esplanade du Palais ducal
Photographe spécialisé dans les portraits de musiciens, Richard Bellia expose à Nevers. Vernissage le 5 octobre.

Exposition Richard Bellia

Du 4 au 30 octobre - Palais ducal
Mai 68 s'affiche en images au Musée de la Faïence et des Beaux-arts Frédéric-Blandin.

Mai 68 s'affiche

2/07 > 22/12 - Musée de la Faïence
Mercredi 11 octobre 2017

Le Crédit mutuel rejoint les mécènes du "Petit théâtre"

Le Crédit mutuel a offert 20.000 € pour la future scénographie du "Petit théâtre".
Mercredi 11 octobre, le Crédit mutuel a remis à Denis Thuriot, maire de Nevers, 20.000 € pour la rénovation du Théâtre municipal. Il rejoint ainsi les particuliers, entreprises, associations et fondations dans la "troupe" de mécènes du "Petit théâtre", grâce à laquelle plus de 217.000 € ont été réunis.

La rénovation du Théâtre municipal de Nevers (TMN) fait partie des grands projets du mandat 2014-2020. "C'est une attente forte des Neversois", a rappelé le maire, Denis Thuriot, lors de la remise d'un don de 20.000 € par le Crédit mutuel (*), mercredi 11 octobre, au Palais ducal. "Ce théâtre n'aurait jamais dû être fermé. Nous voulons le rendre aux habitants. Il sera le théâtre des Neversois, mais avec un rayonnement national, voire international."
Présidente de la caisse locale du Crédit mutuel, Josette Fricou a d'abord donné un chèque de 10.000 € au maire : "Nous sommes très présents auprès du monde associatif. Nous soutenons le café Charbon. Il était évident pour nous d'apporter une contribution à la culture pour tous que symbolise le Petit théâtre." Les contacts entre la banque et la municipalité se sont noués en 2016, lors d'une réunion décentralisée à Nevers du district Bourgogne-Champagne du Crédit mutuel. Son directeur régional, Didier Violi, a remis également un chèque de 10.000 € à la Ville : "L'alliance entre le patrimoine et le numérique qui se produit pour ce théâtre présente une similitude assez formidable avec ce que nous vivons au Crédit mutuel."
Les 20.000 € offerts par le Crédit mutuel seront en effet investis dans la mise en place d’une scénographie ambitieuse qui fera de ce monument néo-Renaissance du XIXe siècle un outil du spectacle vivant du XXIe siècle. Grâce à un système numérique de captation vidéo, il sera possible de diffuser les spectacles sur grand écran extérieur ou sur une chaîne web. "Petit théâtre" deviendra ainsi (très) grand et accueillera des spectacles d’envergure nationale ou des congrès d’entreprises qui pourront être suivis simultanément partout dans le monde.

 

Retour aux sources... de financement

Lors de sa construction en 1809, le Théâtre municipal de Nevers avait été financé par souscription publique. Le projet de réouverture de ce bijou du patrimoine municipal, fermé en 2009, a raffermi ce lien originel entre le "Petit théâtre" et les Neversois grâce à la souscription publique lancée par la Ville de Nevers.
À ce jour, 275 dons de particuliers, d’entreprises et d’associations totalisent 72.407 € auxquels s’ajoutent les dons de la Fondation Total et de la Fondation Pays de France Crédit agricole, ainsi que l’abondement apporté par la Fondation du patrimoine, pour un total de 217.000 €.
La renaissance du TMN est une course de fond(s) démarrée en 2015 dont l’issue est attendue impatiemment par les Neversois en mars 2018. En rénovant le plafond, les ouvriers ont mis au jour une surprise de taille : une toile d’Antoine-Victor Barbereau, dit Saint-Léon, cachée sous la toile d’Emile Vernon. Les deux œuvres seront restaurées lors d’un chantier accessible à tous. Le coût n’est pas neutre pour la Ville, puisqu’il dépasse les 220.000 €.
C’est pourquoi la souscription publique a été prolongée afin de permettre à tous les inconditionnels du "Petit théâtre" et aux amoureux du patrimoine de soutenir cette restauration. À noter que chacun peut donner plusieurs fois, sans limite, pour ce projet hors norme.

 

Sébastien Chabard

 

(*) Etaient également présents les élus Isabelle Kozmin, Véronique Lorans et Guy Grafeuille, ainsi que Sylvie Moulène, chargée des financements privés et de la stratégie partenariale à la Ville de Nevers.