Aller au contenu principal

La Cham est ouverte à tous les enfants désireux de s’ouvrir à la musique, sans l’obligation d’être instrumentiste. Une belle opportunité !

Classes musicales - Rentrée 2022

Candidature jusqu'au 31 mai
Boucles bien-être

Boucles bien-être

Nouveauté : partez à l'assaut des boucles bien-être !
Lundi 17 janvier 2022

Le centre de dépistage Cobalt a ouvert

La Ville de Nevers, en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé et le laboratoire du mouvement, a pris l'initiative d'ouvrir un centre de dépistage COVID-19 sans rendez-vous.
Denis Thuriot, maire de Nevers, a rendu visite, lundi 17 janvier au matin, aux équipes en place pour la première demi-journée du centre de dépistage de la cité ducale.

Ouvert à 8 h, lundi 17 janvier, le centre de dépistage n'a pas désempli : à 11 h, près de 150 personnes avaient été testées. Pourtant, aucune attente excessive : de la fluidité pour les familles, nombreuses parmi les patients du jour. Le centre de dépistage de proximité, monté en lien avec l'Agence Régionale de Bourgogne-Franche-Comté, remplit son objectif : soulager les laboratoires et pharmacies, débordés alors que la France semble arriver au sommet de la vague.

L'endroit n'a pas été choisi au hasard, à proximité du lieu d'études de nombreux jeunes, particulièrement touchés par Omicron. Les locaux de l'Institut de formation en ergothérapie, sur le site Cobalt, ont été mis à disposition par Jean-Clément Biard, son président, heureux de voir l'organisation déjà bien huilée en place pour cette première demi-journée.

Denis Thuriot, maire de Nevers, accompagnés des élus Philippe Cordier, Chrystel Pitoun et Mahamadou Sangare, s'est rendu au centre pour saluer les équipes en place : bénévoles de la Croix-Rouge, étudiants mis à disposition, agents volontaires de la Ville de Nevers, et 4 infirmières pour les 4 zones de dépistage.
Il en a profité pour rappeler que "se faire dépister, et se mettre en retrait quelques jours, c'est protéger les autres. La vaccination marche et empêche les formes graves, mais en cas de doute, on doit se faire tester." Et attendre le moins possible, grâce à ce lieu de dépistage supplémentaire à Nevers.
Chrystel Pitoun, infirmière de profession, a quant à elle rappelé que le respect des gestes barrières sont aussi utiles pour se protéger de l'épidémie de grippe, également présente cet hiver.

Le centre de dépistage ouvrira de nouveau ses portes vendredi 21, lundi 24 et vendredi 28 janvier.

Centre de dépistage (infos pratiques)

En savoir plus

Centre de dépistage COVID-19 :
► Lundi 24, vendredis 21 et 28 janvier, de 8 h à 13 h

► Institut de formation en ergothérapie, 10 place du général Pittié