Aller au contenu principal

Nouveau portail culture à Nevers

Nouveau portail culture !

culture.nevers.fr
Accélération de la vaccination à Nevers

Centre de vaccination

Dès jeudi 22/04 au Centre Exposition
Vendredi 30 avril 2021

Le Café Charbon passe le mur du son

Le Café Charbon bénéficie d’une spectaculaire cure de jouvence assortie d’une extension de sa capacité d’accueil.
Deux salles plutôt qu'une. C'est un double Café Charbon que les amateurs vont découvrir d'ici quelques mois. Remastérisé, le site mythique garde son âme.

À l’instar des vieux albums de légende, le Café Charbon connaît une nouvelle vie en version double coffret collector, rénové de fond en comble, truffé de surprises. L’ancien bâtiment industriel qui a vibré au martèlement des Tambours du Bronx et pulsé au rythme fiévreux du festival Nevers à Vif a bénéficié d’une spectaculaire cure de jouvence assortie d’une extension de sa capacité d’accueil, sous l’impulsion de Nevers Agglomération.

Déclarée d’intérêt communautaire en 2016, la salle de la rue Mademoiselle-Bourgeois avait besoin en urgence d’une réhabilitation et d’une extension pour prétendre au label Salle de musiques actuelles (SMAC) accordé par le ministère de la Culture. Les travaux ont été orchestrés par l’architecte neversois Eric Arsenault, qui a respecté le cachet du bâtiment, dont le haut lettrage « Café Charbon » a été rénové et remis en place, tout en lui insufflant une spectaculaire dose de modernisme.

L’extension créée à l’arrière-plan abrite la nouvelle grande salle de 400 places ainsi que les trois loges où les artistes bénéficieront de tout le confort moderne, aux antipodes de l’esthétique trash-punk des réduits d’antan. « Ce bâtiment se veut neutre et élégant pour laisser un rôle prédominant au bâtiment d’origine du café Charbon », précisait dans sa notice de présentation l’architecte, qui a naturellement soigné les détails, comme le sol en résine noire... industrielle digne d’une pochette de Metallica ou la salle club – la salle originelle – encadrée par les deux piliers mis au jour durant les travaux.Ceux-ci devraient prendre fin d’ici le début de l’été.

Au printemps, Nevers Agglomération a lancé un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour faire émerger un projet de programmation autour des musiques actuelles, avec pour axes de développement la création, production et diffusion, l’accompagnement des pratiques musicales professionnelles et amateurs et l’action culturelle ». Les candidats éligibles (associations, unions et fédérations) avaient jusqu’au 16 avril pour déposer leur dossier. Le lauréat devrait être connu en juin.

Sébastien Chabard