Aller au contenu principal

Logo Facebook

Logo Twitter

Logo Instagram

Logo Vimeo

Logo Pinterest

Pictogramme Flux RSS

Visitez gratuitement le Théâtre Municipal de Nevers entièrement rénové. Les mardi et vendredi du mois d'août, à 15 h 30.

Visitez le Théâtre

Les mardi et vendredi d'août. Inscriptions : 03 86 68 45 43/46 04.
Les Masters de pétanque font étape, pour la première fois de leur histoire, à Nevers. © Quaterback

Masters de Pétanque

Du 28 au 30 août - Esplanade du Palais ducal
Un été à Nevers, baignade en eau vive et animations à gogo.

Un été à Nevers

Du 2 juillet au 30 août
Mardi 28 novembre 2017

L'Académie de boxe citoyenne relève le gant

L'ABC s'entraîne dans les entrailles de la Maison des sports, les lundis, mercredis et vendredis.
Samedi 2 décembre, à partir de 19 h au gymnase Léo-Lagrange, l'Académie de boxe citoyenne (ABC) de Nevers organise les championnats de Bourgogne de boxe amateur. Une première pour le club créé en 2013 par Tarek Khaidouri. L'ex-boxeur professionnel, qui a découvert le "noble art" à la Grande-Pâture, veut développer son sport dans les quartiers populaires, sans négliger le centre-ville et en menant de pair un travail social auprès des jeunes.

Il veut donner aux jeunes des "quartiers" de Nevers ou de l'École de la 2e chance la possibilité de monter dans l'ascenseur social. Comme lui, il y a quelques années : "Sans la boxe, je n'aurais peut-être jamais travaillé dans les centres sociaux, je n'aurais jamais été élu, je n'aurais jamais connu Régis Dumange (P-DG de Textilot et mécène sportif, NDLR), qui a été un sponsor important pour moi", énumère Tarek Khaidouri dans un couloir de la Maison des sports, lundi soir,. À quelques mètres, l'entraînement bat son plein : la salle de boxe bien tassée résonne des coups mats et du souffle d'une trentaine de licenciés de l'Académie de boxe citoyenne (ABC) de Nevers, créée par l'ex-boxeur professionnel en 2013.

L'appellation signe l'ambition d'un sport entré dans la mêlée sociale : "Permettre aux jeunes d'avoir une activité sportive régulière, et aussi les aider à trouver un stage ou un emploi." Si le club s'entraîne à la Maison des sports, en centre-ville, c'est parce qu'il n'existe pas de structure ailleurs à Nevers : "On aurait aimé être basé dans un quartier. Le vivier de la boxe, ce sont les quartiers", rappelle Tarek Khaidouri, comme une évidence. "J'ai découvert la boxe au centre social de la Grande-Pâture, avant d'aller en club à l'USON." C'est alors son père, Boujema, ancien boxeur, qui l'entraîne et lui montre la voie.

Vingt ans plus tard, tous deux entraînent, avec Rudy Rebello, les licenciés de l'ABC, qui sont désormais près d'une centaine. Garçons et filles de tous âges, qui se retrouvent, plusieurs soirs par semaine, dans les entrailles de la Maison des sports. Soudés autour d'un sport "ingrat, compliqué", de sueur et d'abnégation, de courage et de "dépassement de soi". Une majorité est là en loisir, un noyau dur d'une douzaine de membres en pince pour la compétition. Certains (voir ci-contre) monteront sur le ring de circonstance érigé dans le gymnase Léo-Lagrange, samedi 2 décembre, à partir de 19 h, pour les championnats de Bourgogne amateurs : "C'est la première fois qu'on les organise. On avait fait un gala, en mai 2016 au gymnase des Loges. Un championnat de Bourgogne, c'est moins contraignant."

Après l'ouest de Nevers l'an passé, direction la Baratte, à l'est : "On tourne dans la ville pour faire connaître le club et offrir une animation sportive." Dans les années prochaines, Tarek Khaidouri voit l'histoire de l'ABC s'écrire en plus grand : "Le but, c'est développer le club, fidéliser le public et s'ouvrir à d'autres disciplines comme l'aéroboxe, intervenir en milieu carcéral, former des jeunes via le service civique." Le combat ne fait que commencer.

 

Sébastien Chabard

En savoir plus

Dix combats sont au programme, samedi 2 décembre au gymnase Léo-Lagrange, voisin du stade de la Baratte.
Six boxeurs de l'ABC seront engagés, dont quatre dans les finales du championnat : Zoubair Tchoumakov (- 75 kg élite), Jean-Charles Moulineuf (- 75 kg novices), Mohamed Khaidouri face à Geoffrey Lecomte (- 69 kg juniors). Jérôme Gaumet (- 52 kg) et Younes Siamari (- 56 kg) disputeront des combats hors championnat. La soirée se terminera par le combat de deux boxeuses professionnelles, la Cosnoise Hélène Lacombe face à Anne-Laure Schneider (Pau).