Aller au contenu principal

Les prises de rendez-vous se font par téléphone au 03.58.58.33.33 et sur Doctolib.

Centre de vaccination

Parc Roger-Salengro / Mercredi et samedi de 8 h à 18 h
Exposition : L'amateur d'estampes contemporaines

L'amateur d'estampes contemporaines

Du 25/09 au 30/10 - Médiathèque Jean-Jaurès
Exposition : Les œuvres sortent de leurs réserves

Les œuvres sortent de leurs réserves

Du 15/09 au 28/11 - Musée de la Faïence
Mardi 28 septembre 2021

La pomme, une passion vitale et locale

Connaissez-vous le Chemin des pommiers, dans le quartier des Montapins ?
Les membres du Greffon (Groupe pour la reconnaissance des espèces fruitières et forestières oubliées de la Nièvre) et des Croqueurs de pommes se sont réunis jeudi 21 septembre au Chemin des pommiers, dans le quartier des Montapins, pour faire le point sur leurs activités.

Créé en 1991 à Varzy par des « passionnés de fruits anciens », dont Dominique Girault, son président actuel, le Greffon a pour objectifs d’inventorier et de « sauvegarder les variétés fruitières anciennes et locales », de les faire connaître auprès du grand public par le truchement d’expositions et enfin de transmettre « des connaissances techniques » sur la taille et le greffage. Ce dernier constitue d’ailleurs une pratique incontournable, voire vitale, pour multiplier et « préserver les arbres anciens », en leur permettant de conserver les caractéristiques génétiques de la plante mère. L’association réalise enfin des commandes groupées de porte-greffe, généralement une centaine par an, ainsi que des greffons en accès libre « d’espèces méritantes », pour les adhérents qui le souhaitent.

Avec 175 adhérents à son actif dans la Nièvre, le Greffon fait également partie de l’association nationale des Croqueurs de pommes qui compte quant à elle 8 000 membres. Elle est présidée par Jacques Marchand, qui n’est autre que l’ancien président… du Greffon.

Lors de cette présentation, la Ville de Nevers, partenaire de l’association depuis 2007, était représentée par Mahamadou Sangaré, adjoint au quartier Nord et Ouest, Valéry Chambenois, chargé de mission Développement durable au sein du Laboratoire des projets et des innovations et Pascale Vallet, responsable du jardin pédagogique au sein du service Espaces verts.

Cette rencontre a été également l’occasion de découvrir un lieu plutôt méconnu des Neversois : le Chemin des pommiers. Ce dernier se situe dans le quartier des Montapins, à l’intersection des rues Léon-Gautheron, Rex-Barrat et Verte. Avant d’être prénommé ainsi, il faisait partie d’un terrain agricole sur lequel se sont construits des lotissements dans les années 60, puis dans les années 70-80. Malgré ces chantiers, l’allée constituée d’une vingtaine d’arbres fruitiers a été conservée et des travaux d’identification, puis de nettoyage et de tailles publiques ont été réalisés durant plusieurs années par le Greffon. Depuis, des panneaux d’information ont été créés par la Ville et sont changés à chaque saison.

Un mur situé au Château des Loges ainsi que plusieurs allées au Centre technique horticole accueillent par ailleurs des fruitiers anciens achetés par la Ville à des pépiniéristes, qui sont formés et entretenus deux fois par an (pour ceux du CTH) par le Greffon.

À ce jour, la Nièvre compte 125 vergers conservatoires dont fait partie le Chemin des pommiers. Enfin, cinq expositions consacrées aux fruits anciens et organisées par le Greffon vont avoir lieu prochainement dans la Nièvre à l’automne.

En savoir plus

Le Greffon
Tél. : 06.08.46.41.13
Mail : legreffon.secretaire@gmail.com
Site des Croqueurs de pomme : https://croqueurs-national.fr/