Aller au contenu principal

La médiathèque Jean-Jaurès met en place un bibliodrive qui permet de réserver de nouveau, des documents.

Bibliodrive

Médiathèque Jean-Jaurès
Si les visites-guidées n'ont pas encore repris, le service Animation du patrimoine lance une nouvelle offre : des "randopatrimoine".

Randopatrimoine

A la découverte du patrimoine local !
La réouverture du musée se fait dans le respect des règles sanitaires à compter du 13 mai.

Musée de la Faïence et des Beaux-arts

Mercredi-dimanche 12 h - 18 h
La réouverture de la médiathèque sera progressive et échelonnée à compter du 14 mai 2020.

Médiathèque Jean-Jaurès

Réouverture partielle des services à compter du 14 mai
COVID-19, les gestes barrières.

COVID-19

Ville de Nevers : 03.86.68.46.46 / CCAS : 03.86.71.80.00
Mardi 19 mai 2020

La livraison à domicile fait le plein au Proxi des Courlis

Boubker Guezoul (à gauche) et Brahim Bifraoune, les deux gérants associés de la supérette Proxi des Courlis, ont vu leur activité augmenter en flèche depuis le début du confinement.
Le Proxi Super des Courlis a pleinement justifié sa vocation de supérette de quartier depuis mi-mars et le début du confinement. Non seulement la fréquentation du magasin a été dopée, mais en plus les deux gérants et leur salarié ont vu s'envoler la demande de livraison à domicile, notamment pour les locataires de la résidence autonomie La Roseraie et les personnes isolées ayant contacté la Ville de Nevers.

C'est un lundi après-midi presque ordinaire aux Courlis. Le lent déconfinement ramène un peu de vie entre les immeubles et le stade Léo-Lagrange, quelques habitants savourent l'ardeur du soleil printanier. Epicentre commerçant du quartier, le Proxi Super s'anime du ballet tranquille et régulier des clients - plus nombreux depuis le début du confinement, mi- mars. "2020 sera meilleur que 2019", sourit Brahim Bifraoune près de la caisse où son collègue Boubker Guezoul sert une joyeuse grappe d'ados et d'enfants venus se ravitailler pour le goûter.

Arrivé de Paris, le duo gère la supérette ressuscitée en décembre 2018, après une restructuration du centre commercial orchestrée par la Ville de Nevers, avec Nièvre Aménagement et Epareca. Les deux hommes et leur salarié ne ménagent ni leur temps ni leur peine pour faire tourner le magasin, ouvert sept jours sur sept, de 8 h à 21 h. La livraison à domicile, qu'ils ont mise en place dès leurs débuts aux Courlis, a décollé pendant le confinement, en particulier pour satisfaire les demandes de personnes isolées relayées par deux services de la Ville de Nevers, la direction des Proximités et le service Commerce et Artisanat.

"J'ai fait jusqu'à 25 livraisons par jour. On a eu également une forte demande des résidents de La Roseraie, où l'on va livrer tous les jours", précise Brahim Bifraoune. Si 200 mètres à peine séparent la supérette de la résidence autonomie du CCAS, implantée en plein coeur du quartier, la plupart des livraisons ont permis au gérant du Proxi d'accélérer sa découverte de Nevers et des environs: "On a des clients à Saint-Eloi, et même jusqu'à Pougues-les-Eaux."

La logistique quotidienne s'est ajoutée à la hausse de fréquentation provoquée par le confinement et son corollaire, la limitation des déplacements au strict nécessaire: "C'était compliqué, car nous avions beaucoup de travail dans le magasin, mais nous avons réussi à tout gérer", rayonne Brahim Bifraoune, qui voit le volume des demandes de livraison se maintenir malgré le déconfinement. L'épisode pandémique a donné un inattendu coup de projecteur au Proxi: "Les gens sont intéressés, notamment par nos horaires." De bon augure pour la suite.

Sébastien Chabard