Aller au contenu principal

Les prises de rendez-vous se font par téléphone au 03.58.58.33.33 et sur Doctolib.

Centre de vaccination

Maison médicale Montapins / Du lundi au samedi de 8 h à 18 h
GUSP

La GUP

recrute jusqu'au 28/02 !
Nevers Agglomération : à Nevers on covoiture !

Covoiturage

Faites le saut, téléchargez l'appli !
Nevers en fête 2021

Un joyeux Nevers en fête à tous !

Du 27/11/21 au 16/01/22

Message d'erreur

  • Notice: Undefined index: rid in nodeaccess_node_access() (line 274 of modules/contrib/nodeaccess/nodeaccess.module).
  • Notice: Undefined index: rid in nodeaccess_node_access() (line 275 of modules/contrib/nodeaccess/nodeaccess.module).
  • Notice: Undefined index: rid in nodeaccess_node_access() (line 274 of modules/contrib/nodeaccess/nodeaccess.module).
  • Notice: Undefined index: rid in nodeaccess_node_access() (line 275 of modules/contrib/nodeaccess/nodeaccess.module).
Mardi 12 novembre 2019

La jeunesse fait corps avec l'Europe

Teodora et Pauline, volontaires européennes qui ont pour mission de faire connaître ce nouveau programme.
Depuis 2018, le Corps européen de solidarité est le principal programme de l’Union européenne offrant des possibilités de volontariat aux jeunes. L’occasion de vivre l’expérience de la mobilité et de l’engagement, tout en découvrant une autre culture. C'est le cas de Pauline, Teodora et Blaine... rencontre !

À Nevers, le service de la Jeunesse et de la Citoyenneté de la Ville, déjà coutumier du volontariat européen, accueille Blaine McKeever, volontaire irlandais depuis plusieurs mois, rejoint à la rentrée par Pauline Lalet en service civique, dont la mission est de promouvoir la mobilité internationale des jeunes et la pratique des langues étrangères, ainsi que par Teodora Sandor-Martin (Roumanie) en Erasmus+, sur une mission similaire.

Pauline a 21 ans et est originaire de Varennes-Vauzelles. Elle a rejoint le programme du Corps européen de solidarité le 2 septembre dernier après un parcours plutôt atypique : une faculté de sport, du triathlon à un haut niveau... et finalement une envie de changement et de contact avec l'autre. "J'étais déjà souvent avec des étrangères et, en France, on ne parle pas très bien l'anglais", précise-t-elle. Son objectif professionnel : être gendarme. 

Tout autre parcours du côté de Teodora, arrivée à Nevers le 30 septembre. Initialement étudiante en lettres en Roumanie, dans une région au nord de la Transylvanie, elle a choisi de mettre en pratique son bagage en littérature et linguistique anglaise et française sur le terrain du volontariat international. "Nevers n'est pas du tout comme je l'imaginais... c'est beaucoup mieux !" Elle voudrait poursuivre l'aventure française l'année prochaine avec un master à Poitiers, afin de devenir professeure universitaire en langues. 

Deux profils et directions bien différents, mais qui s'accordent à merveille dans les missions du service de la Jeunesse et de la Citoyenneté. Blaine et Teodora animent notamment une table d'anglais au Café des langues (chaque mercredi, 19 h 30, Café Carnot), et Pauline gère la table francophone. Dès décembre, les volontaires proposeront des animations autour de la formation à la citoyenneté européenne

Les volontaires, âgés de 18 à 30 ans, reçoivent à l’issue de leur projet (d’une durée de 2 à 12 mois) un certificat de participation. Non rémunéré mais pris en charge (frais de voyage, logement, assurance, etc.), le programme est un formidable tremplin vers l’emploi et la solidarité

Retrouvez toutes les infos sur nevers.fr > Mobilité internationale > Le volontariat européen