Aller au contenu principal

Ça cartoon, du 12 septembre au 31 octobre à la médiathèque

Ça cartoon

Du 12 septembre au 31 octobre - Médiathèque Jean-Jaurès
L'exposition La Jonction d'hier à aujourd'hui se tiendra du 25 août 2020 au 1er septembre 2021.

Exposition La Jonction d'hier à aujourd'hui

Promenade Pascal-François - Jusqu'au 01/09/2021
Cette exposition temporaire est à découvrir jusqu'au 27 septembre au musée de la Faïence et des Beaux-arts.

Exposition François Bonhommé

Musée de la Faïence - Jusqu'au 27/09
Mercredi 12 août 2020

La fleur au parterre

Le collectif d'habitants de la rue du 8-mai 1945, avec Jean-Luc Dion, agent des Espaces verts, en charge du dispositif.
Le fleurissement participatif est un dispositif proposé par la Ville de Nevers qui permet aux habitants de contribuer à l’embellissement et au verdissement de leur ville.

Vous souhaitez fleurir un pied de mur, d’immeuble ou d’arbre, un balcon, un linéaire de trottoir ou un grillage devant chez vous ? Que vous soyez particulier, commerçant ou même structure, le dispositif du fleurissement participatif proposé par la Ville de Nevers est justement fait pour cela !

Cette année, on compte une quinzaine de participants, signataires de la charte du fleurissement participatif. « Deux commerçants, des particuliers dont un collectif d’habitants de la rue du 8 mai 1945 aux Bords de Loire et le centre social Vertpré nous ont sollicités », détaille Jean-Louis Hubert, chef adjoint du service des Espaces verts. « Nous participons chaque année à des concours de fleurissements pour nos balcons. C’est l’association Afleur qui nous a aiguillés vers la Ville pour nous aider à fleurir les nombreux bacs à fleurs en béton en bas de nos immeubles », explique Yves, un membre du collectif avec Daniel, Gaël, Joëlle, Alexandra et Josiane.

En contrepartie de l’aide apportée par la direction du Domaine public (Espaces verts et Voirie), cette charte incite les signataires au suivi et au bon entretien des plantations et de leur trottoir (qui pour rappel est à la charge de chaque riverain) dans la durée, mais aussi au respect de la palette végétale de la Ville et de l’environnement. « Le service voirie est en charge d’étudier la faisabilité des projets, surtout s’il s’agit de percer un trottoir où se trouvent des canalisations et de réseaux enterrés. » Ils font alors ce qui se nomme une DICT (déclaration d’intention de commencement de travaux).

S’il s’agit de fleurir des bacs achetés par les particuliers, le service Espaces verts les emmène au centre technique horticole pour les remplir de gravillons, de terre, de terreau et en fonction du stock, de plantes issues de la production du site et de vivaces, puis les ramène en prodiguant conseils et aide au démarrage. S’il est nécessaire de découper puis de creuser le bitume, les campagnes de préparation des sols et de plantation (apport de terre et de végétaux) se déroulent simultanément et par sectorisation par les services Voirie et Espaces verts, après validation de la DICT, étude et préconisation de ce qui peut être planté. Ces campagnes ont lieu généralement à l’automne. « Depuis cette année, nous avons souhaité que le fleurissement participatif croise le programme de voirie, notamment lors de la réfection des trottoirs. Cela coïncide parfaitement avec notre volonté de déminéraliser les sols en faveur de plus de végétal, depuis quelques années maintenant, mais aussi d’encourager l’émergence d’autres collectifs, voire pourquoi pas d’un réseau neversois de jardiniers de rue », détaille Anne Wozniak, adjointe à l’environnement naturel et à l’urbanisme.

« Même si les demandes peuvent se faire à n’importe quel moment de l’année auprès de la Ville, l’idéal est de faire sa demande de janvier à août pour pouvoir bénéficier de la campagne de plantation d’automne », conseille Jean-Louis Hubert.

En savoir plus

► Page « Le fleurissement participatif »

Contact : 03.86.68.46.46.