Aller au contenu principal

Logo Facebook

Logo Twitter

Logo Instagram

Logo Vimeo

Logo Pinterest

Pictogramme Flux RSS

8% des foyers neversois seront recensés entre le 17 janvier et le 23 février 2019 par 12 agents recrutés par la Ville de Nevers.

Recensement population

Du 17 janvier au 23 février 2019
Le Maire et les élus présenteront leurs voeux à la population vendredi 25 janvier à 19 h.

Meilleurs voeux 2019

25/01 à 19 h, rendez-vous au Centre-expo !
Samedi 29 décembre 2018

Habiles tanches de Nevers

Le water-polo est une féerie un peu brouillonne, mais vite captivante.
Seules sur les carrelages des piscines de Bourgogne-Franche-Comté, les pieds dans l'eau, à pratiquer le water-polo, les Tanches remontent actuellement le courant jusqu'en Nationale 2.

Sport co des eaux, le water-polo, plutôt anglo-saxon, est très pratiqué du côté des Balkans et timide en France. Le club de natation de Nevers (en place depuis 1946), l’a néanmoins toujours proposé en pointillés en loisirs, et régulièrement réanimé. Depuis 2015, les Tanches incarnent activement cette activité exigeante, jusqu’en compétition officielle depuis 2017.

Sorte de handball dans l’eau, le water-polo se joue à 7 contre 7, avec un gardien, des cages… mais pas pied, et l’interdiction de s’accrocher aux bords du bassin. Plus loin encore dans la prouesse, ce sport très physique s’apparente aussi au rugby niveau contact. « Il faut évidemment être un bon nageur », précise Quentin, coach investi, mais il ajoute être toujours épaté de voir des novices faire de véritables performances physiques sans être des as de la nage au départ.

Toute l’équipe, en attaque ou en défense, mouille le maillot lors de phases de jeu très dynamiques de 30 secondes, qui rappellent les attaques du basket-ball. Une féerie un peu brouillonne pour le public, mais vite captivante. En tout cas, Les Tanches luisent depuis peu sous les feux des compétitions régionales et nationales, et parviennent à étoffer leurs bancs de petits poissons : en plus des 35 adultes licenciés, la section jeunes (12 à 15 ans) accueille déjà une douzaine de juniors.

Si les femmes sont plutôt sous-représentées chez les Tanches (mais pas absentes !), le water-polo n’en demeure pas moins un sport mixteégalement en compétition. Leur objectif à long terme ? Atteindre la rive de la Nationale 2 ; ils comptent en tout cas déjà deux joueurs de renom dans l’équipe, tout droit venus de Moulins, actuellement en Nationale 1.

► Suivez les Tanches  : Facebook Water-polo Nevers et lestanchesdenevers.strikingly.com

Sarah Belin