Aller au contenu principal

Logo Facebook

Logo Twitter

Logo Instagram

Logo Vimeo

Logo Pinterest

Pictogramme Flux RSS

Rendez-vous samedi 17 novembre, à 10 h au Palais ducal, pour la 2e édition de la marche bien-être et découverte organisée par la Ville de Nevers.

1, 2, 3... Marchons !

17/11 à 10 h, Palais ducal - Marche découverte
Deux journées pour inviter les petits citadins (et les grands) à la découverte des animaux de basse-cour.

Salon des animaux de basse-cour

Les 17 (9h>18h) & 18/11 (9h>17h30) - Centre-expo
Fêtons ensemble les 60 ans du Ciné-Photo Club ! Une exposition à découvrir au Palais ducal.

Expo Ciné-Photo Club Nivernais

Du 10 au 24/11, Palais ducal
Dimanche 28 octobre 2018

« Et si ce n’était qu’un rêve… »

L'Orchestre d'Harmonie de la Ville de Nevers en répétition.
L’Orchestre d’Harmonie de la Ville de Nevers s’est lancé dans un grand projet pour célébrer le centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918 : une création commandée spécialement au compositeur Maxime Aulio pour rendre hommage aux victimes de la Grande guerre.

Les œuvres musicales inspirées de la Grande Guerre sont peu nombreuses, notamment pour les orchestres à vents. Un vrai paradoxe. Pour y remédier, l'Orchestre d'Harmonie de la Ville de Nevers, son conseil d'administration et ses musiciens ont décidé de passer commande d'une œuvre d'envergure à l’occasion des célébrations de l’armistice.
Un projet avec la volonté de pérenniser la mémoire à travers la musique, obtenant l'approbation du Ministère de la Culture et de la ville de Nevers et le "Label Centenaire".
L'OHVN a fait appel au jeune compositeur Maxime Aulio, spécialiste de l'histoire de l'orchestre à vents en France.

Cette grande fresque musicale intitulée Et si ce n’était qu’un rêve… associera l'orchestre d’harmonie à un chœur d’enfants récitant des discours, lettres et poèmes de cette époque et d’autres, tant la violence entre les Hommes est un thème permanent. L'oeuvre rendra un hommage poignant aux victimes de conflits par une approche pédagogique et intergénérationnelle, mêlant artistique et culturel, faite pour porter un message de paix et de fraternité.
Une idée à laquelle Maxime Aulio s'associe pleinement : « Participer à la commémoration grâce à la création, permet de prendre conscience, après plusieurs décennies, de l’importance de celle-ci, qui immuablement se transmet de génération en génération ».

Une œuvre d’envergure à découvrir pour un voyage dans l'histoire. Pour ne jamais oublier.

2018-11-11_Orchestre d'harmonie 2018-11.JPG

 

En savoir plus

Concert "Et si ce n'était qu'un rêve..."
Dimanche 11 novembre à 16h, MCNA.
► Découvrez Maxime Aulio, compositeur : site internet / page Facebook.