Aller au contenu principal

Logo Facebook

Logo Twitter

Logo Instagram

Logo Vimeo

Logo Pinterest

Pictogramme Flux RSS

Une journée sur le thème de la justice sera l'occasion de revenir sur l'histoire du Palais ducal.

Délits, énigmes…

Samedi 24 février, au Palais ducal
Les acteurs de la santé dans la Nièvre se retrouveront pour des états généraux à la MCNA.

Rendez-vous à la MCNA jeudi 1er mars

Découvrez la grande exposition itinérante consacrée au grand peintre russe Léopold Survage.

Exposition Survage

Jusqu'au 29 avril au Musée de la Faïence et des Beaux-Arts
Mercredi 22 novembre 2017

Entrez, c'est tout vert

Yaacobi & Leidental (IDEM collectif et la compagnie Les Singes bien peignés), à l'affiche mardi 5 décembre
"Avant première" édition ou galop d'essai, le festival Jeunes pousses lance son numéro.. zéro, du 2 au 8 décembre, à la Maison de la culture Nevers agglomération (MCNA). De jeunes compagnies à l'ambition artistique déjà mûre donnent le ton - percutant, parfois grinçant - d'un rendez-vous qui mise sur la curiosité du public, enfants comme adultes, et prépare le terrain pour la "vraie" première édition en février 2019.

Aux âmes bien nées... Le vers ultra-classique du Cid irait comme un slogan au festival Jeunes pousses, lancé par la Maison de la culture Nevers agglomération (MCNA) en deux temps : une édition numérotée zéro, du 2 au 8 décembre, pour voir et patienter jusqu'à février 2019, quand s'ouvrira un 1er festival "beaucoup plus étoffé", selon Jean-Luc Revol, directeur de la "Macu".
"L'objectif est de promouvoir et donner de la visibilité aux jeunes talents. C'est de plus en plus difficile de démarrer dans le métier. Les compagnies que nous avons choisies ont moins de cinq ans d'existence", explique-t-il. Si l'enjeu financier est moins conséquent que pour un festival bardé de grandes têtes d'affiche, "le risque est plus grand", souligne Jean-Luc Revol : "C'est un saut dans le vide, dans le pas encore connu." Et d'en appeler au "devoir de curiosité" des habitués de la MCNA.
A l'exception de Tout pareil, destiné au (tout) jeune public "à partir de 18 mois, les compagnies à l'affiche s'adressent aux adolescents et aux adultes. Les "jeunes pousses" de cette édition zéro ont souvent même un goût corsé. Variations sur la violence de groupe (au lycée), de couple (à trois) ou du regard social sur la psyché féminine, Parlons d'autre chose, Yaacobi & Leidental et surtout #B.B_Doll sont des promesses d'intensité et d'émotions enchevêtrées.
Outre le théâtre, les courts-métrages (avec Sceni qua non) et la musique (concert final de Windsor) sont invités dans un programme court mais dense où fleurissent également une conférence, des travaux de l'ESAAB, des ateliers (jeux, écriture, parents/enfants) et des rencontres avec les artistes tandis que la restauration sera confiée, en toute cohérence, à une jeune pousse, Thomas Flausse.

 

Sébastien Chabard

En savoir plus

Programme complet, informations et réservations au 03.86.93.09.09 et sur www.maisonculture.fr.
Le spectacle Tout pareil sera décentralisé à Varennes-Vauzelles, Fourchambault et Germigny-sur-Loire.