Aller au contenu principal

Illuminations et marché de Noël, c'est Nevers en fête !

Nevers en fête

Du 3 au 31 décembre
2 nouveaux locaux dédiés aux clients et aux commerçants de Nevers font leur apparition rue François-Mitterrand à compter du mercredi 4 novembre.

La Conciergerie

49 rue François Mitterrand
Campagne Confinés = Protégés

Confinés = Protégés

COVID-19, les gestes barrières.

COVID-19

Ville de Nevers : 03.86.68.46.46 / CCAS : 03.86.71.80.00
Jeudi 5 novembre 2020

Cimetières : une ère nouvelle (2/3)

Prairie fleurie au cimetière Jean-Gautherin.
À partir du 1er juillet 2022, l’usage des produits phytosanitaires sera définitivement interdit par le ministère de la Transition écologique dans tous les « lieux de vie », dont les cimetières. Pionnière en la matière, la Ville de Nevers a anticipé ce changement de méthode dès 2016.

Le vert, c'est aussi la vie

 

Adieu paysages lunaires sans un brin d’herbe à l’horizon, bienvenue à une flore à la fois spontanée et maîtrisée grâce aux interventions programmées par le service Espaces verts, de mai à septembre. Les enjeux sont désormais liés : la préservation de la biodiversité va de pair avec la santé des usagers et des agents municipaux. Et les changements sont tangibles. « Pour le cimetière Jean-Gautherin, nous avons dépassé le stade de la reconquête végétal pour se concentrer sur une phase plus stable d’entretien  », énonce Anne Wozniak, adjointe déléguée à l'Environnement naturel et à l'urbanisme.

Depuis 2016, ce sont ainsi 140 arbres, 30 grimpantes et 6 500 vivaces qui ont été plantés dans les deux cimetières, ainsi que des zones fleuries à Jean-Gautherin. Sans oublier les sept nichoirs à mésanges, hulottes et huppes installés à l’Aiguillon.

Si le gazon à pousse lente et la flore spontanée demeurent les incontestables mal-aimés de certains promeneurs, les agents des services Cimetières et Espaces verts expliquent sans relâche leurs bienfaits pour la biodiversité et surtout leur utilité, comme éviter les ravinements par temps de pluie et apporter un peu de fraîcheur par temps de grande chaleur.

En ce moment et jusqu’à la fin du mois, des retouches de gazon sont réalisés sur les deux sites. La plantation de grimpantes sur le grillage séparant le crématorium du cimetière de l’Aiguillon, l’engazonnement de la zone des cavurnes et le fleurissement du jardin du souvenir font partie des projets à venir. Concernant l’extension du cimetière Jean-Gautherin, une réflexion paysagère est également en cours.

 

Une mutualisation des compétences

 

Depuis bientôt un an, la collaboration entre les agents techniques du service Cimetières et ceux du service Espaces verts se déroule en parfaite symbiose, au moment de deux temps forts rythmant la vie des cimetières : la fête des Rameaux, au printemps, et bien évidemment la fête de la Toussaint, en novembre. Durant le mois précédent ces deux évènements, les agents techniques, soutenus par les agents des Espaces verts, redoublent d’efforts pour laver, nettoyer et entretenir des centaines de monuments répartis sur près de 20 Ha. À l’inverse, lorsque vient la belle saison, entre la fin du mois de mai et le début du mois de septembre, les agents techniques des cimetières viennent en renfort des trois agents Espaces verts détachés sur le terrain pour tondre et débroussailler, à raison d’une semaine tous les mois. Ne reste plus qu’à patienter et laisser pousser jeunes arbres et gazon pour voir véritablement éclore l’approche paysagère engagée depuis 4 ans.

 

Quelques rappels à destination des usagers

 

Lorsque vous vous rendez dans l’un des cimetières de la ville, n’arrachez surtout pas les brins de végétation, notamment la pelouse plantée autour des tombes ! Si vous faites cela, les zones sont envahies par de vraies « mauvaises herbes » en saison. Il faut donc lui donner le temps de pousser.

Pareillement, ne ratissez pas, ne bêchez pas, ne travaillez pas le sol afin de laisser le temps aux graines de pousser. Vous trouverez d’ailleurs des petits panneaux d’information à ce sujet dans les deux cimetières.

 

La généralisation du zéro-phyto dans les espaces publics se poursuit

 

À partir de 2022, les « lieux de vie », comprenez les espaces verts des copropriétés, les parcs et jardins privés, les résidences hôtelières, les campings, les jardins familiaux, les parcs d’attractions, les zones commerciales, les lieux de travail et les établissements de santé, vont devoir être traités sans aucun produits phytosanitaires.

Cette décision se fait dans la continuité de la Loi Labbé, qui interdit aux collectivités territoriales depuis 2017 l’utilisation des produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces verts, forêts, promenades et voiries (à l’exception des produits de biocontrôle, de ceux à faible risque et/ou utilisables en agriculture biologique).

Cette interdiction devrait être étendue au 1er janvier 2025 aux terrains de sports de haut niveau, qui sont soumis à des exigences particulières liées aux compétitions nationales et internationales. Certaines zones resteraient exemptées, comme les forêts privées, les bordures de zones autoroutières ainsi que les zones portuaires et aéroportuaires.

 

En savoir plus

► Page Décès et cimetières

 

Service administratif des cimetières
Cimetière Jean-Gautherin

29 rue Jean-Gautherin
Du lundi au vendredi
8 h - 12 h et 13 h 45 - 17 h
Tél. : 03.86.68.44.05
Mail : cimetieres@ville-nevers.fr

 

► Article "Des missions qui font sens" (1/3)
► Article "Promenons-nous dans les... cimetières" (3/3) (à venir)