Aller au contenu principal

Rendez-vous pour un premier plongeon le 1er juillet, à Aquabalt ! Journées découverte, et portes ouvertes, les 29 & 30 juin.

Aquabalt : ouverture le 1er juillet

Portes ouvertes les 29 & 30 juin.
Déjà la 5e édition pour la Nuit Electro !

La Nuit Electro

Samedi 29 juin, 21h-2h - esp. Palais ducal
Saison 2019-2020 du Théâtre municipal de Nevers : 40 rendez-vous qui ne manquent pas de piquant.

Saison théâtrale 2019-2020

La billetterie est ouverte !
Lundi 21 janvier 2019

Balade en vue sur l’avenue

La projet promet une large place aux déplacements doux.
Axe incontournable du centre-ville, l’avenue Pierre-Bérégovoy va entamer une mue spectaculaire avec pour optique une circulation apaisée pour l’ensemble de ses usagers et un renforcement de sa trame verte.

L’aménagement de l’avenue Pierre-Bérégovoy est sans conteste le plus important chantier prévu par la municipalité en 2019. L’enjeu est de taille puisqu’il s’agit de rendre lisible la transition douce entre les deux pôles que sont la place Carnot et la place de la Résistance. Après concertation auprès des internautes, les travaux se tiendront en deux phases. La première, de février à juin, couvrira la partie de l’avenue allant de la place Carnot à la rue Gambetta. La seconde, qui se déroulera de juillet à novembre, concernera celle allant jusqu’à la place de la Résistance.

Ce programme de requalification urbaine s’inscrit dans la parfaite continuité des réalisations précédentes (rue du 14-Juillet, rue Saint-Martin et square Thévenard, rue Saint-Étienne), à savoir la rénovation, l’embellissement et la revitalisation du cœur de ville. Pour cette artère longeant l’hyper-centre commercial, la ligne directrice sera de (re)donner une place aux mobilités douces. Que l’on soit automobiliste, cycliste, cyclo, piéton ou personne à mobilité réduite, il faut donc s’attendre à des petites révolutions.

Si la circulation sur la chaussée restera à une seule voie le long de l’avenue, une piste cyclable bidirectionnelle continue et isolée du flux des véhicules automobiles par des bandes végétalisées ou des plantations fera son apparition côté droit de la chaussée. « Un nouvel aménagement qui s’inscrit dans le plan cyclable de la Ville dont les objectifs sont de multiplier les voies sécurisées et d’encourager la pratique du vélo, », indique Anne Wozniak, adjointe au Cadre de vie.

Le renforcement de la trame verte existante voulue par la municipalité sera réalisé en régie interne par les espaces verts de la Ville. Il s’agira de favoriser la biodiversité par la plantation de végétaux indigènes. Des végétaux seront également plantés de façon à favoriser la perméabilité des sols. Les allées de tilleuls seront conservées et seront complétées par des érables, des cornouillers et des pavés et des bandes enherbées.

« Smart city » oblige, l’éclairage urbain sera repensé de façon à être « utile, mieux adapté aux besoins des usagers et toujours 100 % renouvelable », insiste Daniel Devoise, adjoint délégué aux Travaux, avec le positionnement de mâts d’éclairage intelligents et l’installation d’un système de détection des places de stationnement la nuit. Ces dernières seront par ailleurs réduites au nombre de 43, au lieu de 78 aujourd’hui. Pour compenser cette perte, un nouveau parking d’une vingtaine de places sera créé juste à côté du restaurant L’Avenue (sur la parcelle de l’ancien cinéma Palace).

Pas de changement quant à la vitesse maximale autorisée, maintenue à 30 km / h et qui reste dans la logique d’une mobilité apaisée avec le déploiement de la zone de rencontre dans les rues alentour.

visuel avenue Pierre-Bérégovoy 2 © Ville de Nevers.jpg

En savoir plus

L’avenue Pierre-Bérégovoy en chiffres :

  • 19 arbres plantés
  • 30 variétés de plantes tout confondu (arbres, arbustes, vivaces)
  • 750 m² végétalisés de vivaces, graminées et bulbes
  • 43 places de stationnement
  • 1 nouveau parking créé
  • 350 m de piste cyclable bidirectionnelle continue
  • 30 km / h la vitesse autorisée
  • 1M 300 000 € le coût global de l’opération

11 mois de travaux