Aller au contenu principal

7 jours sur 7, de 12 h à minuit, re-découvrez Nevers à 50 m de hauteur ! Imprenable.

Grande roue

Jusqu'au 01/09 - Parc Salengro
Rendez-vous incontournables de l'été, ne manquez pas les marchés du mercredi, à partir de 14 h, au parc Roger-Salengro : les 10 et 24 juillet, 7 et 21 août.

Marchés de l'été

07 & 21/08, à partir de 14 h - Parc Salengro
Jusqu'au 31 août 2019, faites le plein d'animations avec un Été à Nevers, Nevers Plage, le 14-Juillet...

Un été à Nevers 2019

Le plein d'animations !
Lundi 17 décembre 2018

Avec des ifs, on prendrait racine

Déraciner les ifs sans endommager les sépultures, un travail minutieux !
Fin septembre, les espaces verts de la Ville de Nevers ont procédé à la première phase de suppression des 42 ifs qui bordaient les allées hautes du cimetière Jean-Gautherin.

C'est une opération (subventionnée à hauteur de 10 000 €) délicate, tant les grosses racines des ifs plongeaient profondément sous les caveaux. Pour l'instant, un if sur deux a quitté le cimetière, afin de ne pas saccager l'ordre visuel, en attendant la pousse des petits nouveaux pour les beaux jours.

En effet, les équipes de la Ville replanteront bientôt érables, tilleuls, chênes, gazon et vivaces à fleurs, générant bien moins d'entretien et de déchets que leurs prédécesseurs. En voici une liste plus précise : 

  • Quercus agrifolia ;
  • Acer cappadocicum 'Rubrum' ;
  • Betula lenta ;
  • Cercis siliquastrum ;
  • Cladrastis kentukea ;
  • Fraxinus excelsior 'jaspidea' ;
  • Juglans regia ;
  • Liquidambar styraciflua 'golden sun' ;
  • Liriodendron tulipifera 'aureomarginatum' ;
  • Magnolia grandiflora 'françois treyve' ;
  • Magnolia x acuminata 'yellow bird' ;
  • Parrotia persica ;
  • Pinus sylvestris (remonté tige) ;
  • Quercus ilex ;
  • Tilia platyphyllos ;
  • Ulmus lobel ;
  • Ulmus lutece 'nanguen'.

De quoi poursuivre les efforts engagés pour choyer ce poumon vert retrouvé depuis le début des travaux de végétalisation (voir NCMB 220). Sur ce point, la mutation du minéral vers le vert se poursuit admirablement : les sépultures se parent d'une flore de plus en plus dense et réconfortante. Et la faune ne s'en plaint pas !

► Lire aussi : Zéro phyto, à votre tour !, pour comprendre notamment l'enjeu profond de végétalisation de nos cimetières. 

4R7A2076web.jpg