Aller au contenu principal

Journées du patrimoine du 18 au 20 septembre.

Journées du patrimoine

Du 18 au 20 septembre
Ça cartoon, du 12 septembre au 31 octobre à la médiathèque

Ça cartoon

Du 12 septembre au 31 octobre - Médiathèque Jean-Jaurès
Caf'Echange #45

Caf'Echange #45

Ven. 18 septembre à 18 h, Hello World (4 rue du 13e de Ligne)
L'exposition La Jonction d'hier à aujourd'hui se tiendra du 25 août 2020 au 1er septembre 2021.

Exposition La Jonction d'hier à aujourd'hui

Promenade Pascal-François - Jusqu'au 01/09/2021
Cette exposition temporaire est à découvrir jusqu'au 27 septembre au musée de la Faïence et des Beaux-arts.

Exposition François Bonhommé

Musée de la Faïence - Jusqu'au 27/09
Mardi 28 juillet 2020

Au service de « leurs » aînés

Les équipes citoyennes interviennent tous les jours sur l'ensemble des quartiers de Nevers.
Le dispositif « Une équipe citoyenne au service des personnes isolées » intervient durant tout l’été auprès de 1700 seniors Neversois.

Comme Inès, étudiante, ils sont 20 volontaires, âgés entre 18 et 30 ans, qui se relaient cet été, pour veiller en binôme ou trinôme sur leurs aînés en situation d’isolement et parfois même en perte d’autonomie ou porteurs de handicap.

« De garder le contact avec des personnes âgées isolées, je trouve que c’est une bonne action et en plus c’est très enrichissant d’un point de vue humain. Ça change des jobs d’été ! Notre mission est de prendre des nouvelles des personnes, de faire de la prévention en distribuant des bouteilles d’eau et bien entendu de remonter les problèmes qu'elles rencontrent. »

Avec pour opérateur l’association Interstice et comme soutiens financiers les bailleurs Nièvre Habitat et Habellis, Nevers Agglomération, le Lions Club et l’État depuis cette année et pour 3 ans dans le cadre du contrat de ville, ce dispositif est piloté depuis 2017 par la direction des Proximités de la Ville de Nevers et le CCAS.

« En tant que bailleur très impliqué dans le parc locatif neversois et dans des actions visant à améliorer le vivre ensemble, nous avons des retours de terrain très positif sur l’action des volontaires. Dans ce projet, nous avons un double rôle : nous sommes à la fois prescripteurs, en fournissant un listing de personnes, avec leur accord et dans un cadre très réglementé, mais aussi accompagnateurs du projet que ce soit d’un point de vue logistique ou en agissant rapidement sur les problèmes concrets rencontrés par nos locataires », indique Didier Boucher, directeur adjoint de Nièvre Habitat.

Si le nom du dispositif a changé depuis cet été, les motivations empreintes de bienveillance et d’altruisme de la part des jeunes citoyens restent indéfectibles. « Les volontaires ont été sélectionnés par un jury constitué des partenaires de l’opération. Que ce soit pendant le confinement et même bien avant, tous ont pris soin à un moment de leurs grands-parents ou de leurs voisins. Un certain nombre d’entre eux sont déjà même engagés dans des formations d’aide à la personne », détaille Fadoua Loucif, chargée de Mission jeunesse à la Ville. « Il vise à créer de véritables échanges intergénérationnels entre les volontaires et les seniors des quartiers Politique de la ville et du centre-ville », poursuit-elle.

« Ce projet est le fruit d’une politique volontariste qui vise à créer de véritables échanges entre les volontaires et les seniors. Par la suite, nous souhaitons développer cette dynamique, ainsi que cette chaîne d’entraide et de solidarité entre les habitants, en l’élargissant à toute personne volontaire et en l’étendant aux autres vacances scolaires », annonce Amandine Boujlilat, adjointe déléguée à la proximité, la relation citoyenne et la cohésion sociale.

La particularité de l’été, ce sont les fortes chaleurs, c’est pourquoi en plus des visites que rendent les volontaires aux personnes âgées, ils apportent des bouteilles d’eau et des éventails rappelant les précautions à prendre pour se prémunir contre les risques liés à ces premières, dans le cadre du Plan national canicule activé depuis le 1er juin. Auparavant, ces jeunes adultes ont été formés par une infirmière du CCAS et un médecin pour appréhender les bons gestes et les bonnes attitudes, ainsi que le protocole à adopter à l’égard des personnes âgées.

Au bout de cette expérience citoyenne, même si ce n’est pas la principale motivation des volontaires, une aide de 1000 € pour passer le permis de conduire, directement versée à l’auto-école de leur choix.

En savoir plus

Si vous avez entre 18 et 30 ans et que vous souhaitez intégrer ce dispositif pour une prochaine session, contactez l'association Interstice : hamdaoui.interstice@gmail.com.

 

Si vous avez plus de 65 ans et que vous souhaitez bénéficier de ce dispositif, contactez le Relais seniors du CCAS au 03.86.71.80.29.