Aller au contenu principal

Rendez-vous au centre-expo les 16 et 17 novembre prochain pour le Salon de la Basse-cour et de la Biodiversité.

Salon basse-cour et biodiversité

16 & 17/11, Centre-expo
Exposition "Vaisselle en terre cuite à Neubrandenburg au XXe siècle", musée de la Faïence et des Beaux-arts, du 18/09 au 29/12/2019.

Expo vaisselle en terre cuite

18/09 > 29/12 - Musée de la Faïence
Découvrez les mille et une facettes du trompe-l’œil avec l'exposition temporaire du musée de la Faïence et des beaux-arts Frédéric-Blandin.

Expo trompe-l'oeil contemporains

5/10 > 29/12 - Musée de la Faïence et des Beaux-arts
Vendredi 13 septembre 2019

Agir au cœur du territoire

Le dispositif Action Cœur de ville permet de renforcer les actions de revitalisation engagées par la Ville.
La Ville de Nevers fait partie des 222 villes médianes françaises qui bénéficient du plan national Action Cœur de ville (ACV).

La signature de la convention cadre « Action Cœur de ville » entre la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault, et le maire de Nevers, Denis Thuriot, s'est tenue en novembre 2018. Ce dispositif de l’État permet à la Ville de développer ses propres projets pour redonner prioritairement de l’attractivité à son centre-ville, mais également au-delà.

Depuis, elle est devenue convention d’Opération de revitalisation du territoire (ORT).

Afin de définir le périmètre d’action et sélectionner les projets qui peuvent bénéficier d’une enveloppe budgétaire « ACV », un comité de projets se réunit une fois par trimestre. Il est présidé par le maire de Nevers qui pilote les actions réalisées. Nevers Agglomération, la Direction départementale des territoires mais aussi l’architecte des Bâtiments de France ou encore les Vitrines de Nevers et du Grand Nevers constituent localement ses principaux membres.

Localement, la Préfecture de département se charge de coordonner les services et de mobiliser les moyens de l’État pour la réalisation des projets. La Région agit quant à elle par des investissements nouveaux ou un renforcement de son intervention.

À ce jour, 34 fiches action ont cours. Mais leur nombre reste en perpétuelle évolution, jusqu’à fin 2022 tout du moins, année qui scellera la fin de ce programme. Ces fiches action se trouvent réparties en cinq axes structurants :

  • attractivité de l’habitat en centre-ville ;
  • développement économique et commercial équilibré ;
  • accessibilité, mobilité et connexions ;
  • mise en valeur du patrimoine et de l’espace public ;
  • accès aux services publics et à l’offre culturelle.

On compte notamment parmi ces projets, la requalification du site de la Jonction (article à paraître le 4 octobre 2019), le réaménagement de l’avenue Pierre-Bérégovoy, la création de la salle des fêtes aux Montots, la création d’une maison de la petite enfance et de la parentalité aux Courlis, le réaménagement de la piscine des Bords de Loire, la mise en œuvre d’un schéma cyclablela restauration des façades de l’Hôtel de Ville, l’aménagement du parvis devant La Maison ou encore la création d’un Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine…

En savoir plus

► Voir l'article "Une ministre pour la signature d'Action coeur de ville" (novembre 2018)