Aller au contenu principal

La médiathèque Jean-Jaurès met en place un bibliodrive qui permet de réserver de nouveau, des documents.

Bibliodrive

Médiathèque Jean-Jaurès
Si les visites-guidées n'ont pas encore repris, le service Animation du patrimoine lance une nouvelle offre : des "randopatrimoine".

Randopatrimoine

A la découverte du patrimoine local !
La réouverture du musée se fait dans le respect des règles sanitaires à compter du 13 mai.

Musée de la Faïence et des Beaux-arts

Mercredi-dimanche 12 h - 18 h
La réouverture de la médiathèque sera progressive et échelonnée à compter du 14 mai 2020.

Médiathèque Jean-Jaurès

Réouverture partielle des services à compter du 14 mai
COVID-19, les gestes barrières.

COVID-19

Ville de Nevers : 03.86.68.46.46 / CCAS : 03.86.71.80.00

Message d'erreur

  • Notice: Undefined index: rid in nodeaccess_node_access() (line 274 of modules/contrib/nodeaccess/nodeaccess.module).
  • Notice: Undefined index: rid in nodeaccess_node_access() (line 275 of modules/contrib/nodeaccess/nodeaccess.module).
  • Notice: Undefined index: rid in nodeaccess_node_access() (line 274 of modules/contrib/nodeaccess/nodeaccess.module).
  • Notice: Undefined index: rid in nodeaccess_node_access() (line 275 of modules/contrib/nodeaccess/nodeaccess.module).
Mardi 8 octobre 2019

Action Logement visite notre coeur de ville

Photos © Youri Gavriloff
Une visite urbaine avec les représentants d'Action Logement a été organisée le vendredi 4 octobre.

Cette visite urbaine visait à positionner l'immobilier en cœur de ville en vue d'une rénovation par l'organisme Action Logement. L'occasion d'une promenade studieuse parcourant, outre le centre-ville, les raisons de l'abandon et de la dégradation de certains bâtiments.

Les représentants de la municipalité, élus et agents, ont ainsi pu évoquer avec le représentant d'Action Logement : la topologie trop ancienne des commerces du coeur de ville (avec, bien souvent, des étages accessibles uniquement par la boutique au rez-de-chaussée, ce qui rend sa location plus compliquée), des cellules commerciales d'ailleurs trop petites et plus du tout adaptées aux besoins actuels des commerçants en recherche de locaux, et, de fait, des investisseurs privés frileux au regard de l'investissement public dans la rénovation de la ville. 

Quelques solutions furent évoquées : le démembrement des propriétés, le portage des murs afin de faciliter l'accès des particuliers à ces biens immobiliers vacants. Bien sûr, la municipalité cède d'ores et déjà ses mètres carrés, si tant est que le projet attenant soit solide, l'objectif n'étant évidemment pas que le lieu reste vacant une fois revendu. La Ville conserve également certains de ses biens, à condition d'en faire quelque chose.