Aller au contenu principal

Illuminations et marché de Noël, c'est Nevers en fête !

Nevers en fête

Du 3 au 31 décembre
2 nouveaux locaux dédiés aux clients et aux commerçants de Nevers font leur apparition rue François-Mitterrand à compter du mercredi 4 novembre.

La Conciergerie

49 rue François Mitterrand
Campagne Confinés = Protégés

Confinés = Protégés

COVID-19, les gestes barrières.

COVID-19

Ville de Nevers : 03.86.68.46.46 / CCAS : 03.86.71.80.00
Vendredi 20 novembre 2020

Action cœur de ville, poumon de la relance

Depuis le lancement d’Action Cœur de Ville, en novembre 2018, Nevers a pleinement justifié son étiquette de pionnier dans ce dispositif national.
Aux avant-postes du programme Action Cœur de Ville, Nevers accélère le rythme des chantiers et des projets pour relever le défi de la relance nationale.

Depuis le lancement d’Action Cœur de Ville, en novembre 2018, Nevers a pleinement justifié son étiquette de pionnier dans ce dispositif national, dont bénéficient 222 villes, en multipliant les projets, matérialisés dans des fiches actions. Commerce, habitat, cadre de vie, transports, etc. : au total, plus de 40 dossiers ont déjà été constitués, et leur maturation a été accélérée pour soutenir le plan de relance déclenché par le gouvernement face à la tempête sanitaire et économique du Covid-19 du printemps 2021.

La plupart des projets phares de la Ville, récents ou en cours, ont été intégrés à ce programme : requalification de l’ex-piscine de la Jonction, réhabilitation de l’avenue Pierre-Bérégovoy, création de la salle des fêtes des Montots, restauration des façades de l’Hôtel de ville, construction du parvis de La Maison, Maison de la petite enfance et des parentalités (quartier Baratte-Bords-de-Loire), requalification de l’îlot immobilier à l’angle de la rue du Fer et de la rue de Nièvre, etc. A la clef, plusieurs millions d’euros de travaux qui bénéficient essentiellement aux entreprises de l’agglomération et du département.

Début octobre, ce sont huit nouveaux dossiers qui ont été validés par le comité de projet, instance réunissant tous les partenaires chaque trimestre. Parmi eux, des projets à moindre coût tels que la création d’une liaison douce dans le parc de la Banque de France ou l’aménagement d’une aire de camping-car sur la rive gauche de la Loire, mais aussi des chantiers beaucoup plus conséquents : requalification de la friche de l’Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) au Banlay, évaluée à 7 M €, la création d’une résidence étudiante (3 M €) et la réhabilitation d’un bâtiment prolongeant l’Inkub (2,5 M €) sur le site Cobalt (ex-caserne Pittié), et le remodelage en profondeur de la place Mossé (4 M €).

Sébastien Chabard