Aller au contenu principal

Evénement Harry Potter

L'univers Harry Potter s'installe à la médiathèque

Du 5 janv. au 20 fév. - Médiathèque Jean-Jaurès
La Ville de Nevers vous adresse ses meilleurs vœux pour l'année 2021.

Meilleurs vœux

2021
Lundi 21 décembre 2020

3 structures seniors du CCAS associées au GHT

La signature de la convention d'association entre le GHT de la Nièvre, les deux structures seniors et le Ssiad, s'est tenue au Chan, en présence de Jean-Michel Scherrer, directeur du GHT et de Martine Mazoyer, vice-présidente du CCAS de Nevers
Le 18 novembre, la toute première convention d’association entre le Centre hospitalier Pierre-Bérégovoy, établissement support du GHT, et trois structures médico-sociales du CCAS de Nevers, a été signée afin de mutualiser certains moyens et compétences.

Pour rappel, le Centre hospitalier de l’agglomération de Nevers (Chan) est l’établissement support du Groupement hospitalier de Territoire de la Nièvre. Ce dernier, dirigé par Jean-Michel Scherrer, également directeur du Chan, rassemble 9 établissements hospitaliers ou médicaux publics nivernais. Depuis la signature de cette convention, il associe désormais pour certains services l’Ehpad Daniel-Benoist, la résidence autonomie « La Roseraie » et le Service de soins infirmiers à domicile (Ssiad).

« Cette convention est le fruit d'une initiative du pôle Seniors du CCAS », souligne Martine Mazoyer, vice-présidente de ce dernier et également conseillère municipale à la Ville de Nevers. Pôle Seniors qui gère notamment ces deux établissements d'accueil médico-sociaux ainsi que le Ssiad.

Grâce à cette première convention, les structures participantes vont mettre en œuvre un certain nombre d'actions de coopération comme la participation à des groupements d’achats géré par le GHT (hors produits médicaux et comprenant notamment les masques, les gants, les produits d'hygiène et de protection pour incontinence), la mutualisation des formations proposées par le GHT ou le Chan à destination de l’ensemble des personnels paramédicaux, la mise à disposition d’outils dans le domaine de la qualité et de l’hygiène (protocoles, intervention d’un infirmier hygiéniste, etc.).

Même si les modalités de mise en œuvre restent à concrétiser, les perspectives pour les 3 structures sont très intéressantes. « Le groupement d'achats peut permettre des facilités économiques et logistiques pour les équipes. Grâce aux formations proposées par le GHT et à son expertise technique dans les domaines de l’hygiène notamment, les personnels de santé du CCAS vont pouvoir sortir de leur établissement pour échanger sur leurs pratiques et partager leur expérience avec d'autres professionnels et homologues », détaille la vice-présidente. « Du côté du CCAS, nous nous engageons à faciliter les sorties d'hôpital pour les patients, grâce à l'appui du Ssiad. »

Cette convention a été conclue pour un an, renouvelable par tacite reconduction.

En savoir plus

Décryptage sur le GHT (avril 2020)